Maladie Fibromyalgie

Avis du comité de lecture

Quelques avis du comité de lecture

« Amour, suspens et trahison. Une valse des sens et de l’esprit, au rythme des voyages de Carole. Comment ne pas succomber à la farandole de saveurs qui les émaille ? Comment ne pas palpiter en suivant cette jolie brune dans l’incroyable aventure où la conduit son audacieuse décision ? »
Corinne, professeur de lettres classiques, 46 ans

 « Un voyage dans le monde tortueux des sentiments humains, sur fond de paysages idylliques, dans une Bretagne rêvée. »
Yannick, documentaliste, 35 ans

« Intrigue, rebondissements et surtout descriptifs de régions avec la précision et le détail font de ce roman un livre intéressant. Précisions également dans les domaines artistiques : sculpture, peinture. J’ai beaucoup apprécié cette lecture. »
Michèle, retraitée

« Histoire prenante, envoûtante même, dans des lieux enchanteurs, des univers inconnus ou partiellement connus (les fleurs, le monde culinaire), me donnant l’envie d’aller sur les traces des personnages, en Italie, en Corse et en Bretagne. Juste un moment de pur bonheur que je ne trouve pas dans tous les livres ! »
Mireille, assistante maternelle, 50 ans

« Même si ce n’est pas le genre de livre que je lis d’ordinaire, je me suis prêté à l’exercice, eu égard à ma compagne. Je dois reconnaître qu’il est plutôt bien écrit et avec un style qui lui est propre.  L’histoire est prenante car sans cesse pleine de rebondissements, là où on ne les attend pas. Et quant à la fin, je me demande encore ce qui a pu motiver les derniers événements ! »
Alain, cuisinier, 58 ans

« Ce livre nous plonge dans un récit exaltant et surprenant, aux multiples rebondissements. D’une histoire d’amour, qui pourrait sembler banale, surgit une cascade de voyages intrigante où les personnages se retrouvent face à un destin inattendu. Le lecteur enchanté sera le témoin de la vie pas si ordinaire de gens simples et d’un amour tellement difficile à conquérir. »
Séverine, professeur d’anglais, 35 ans

« J’ai aimé le roman à partir du moment où les personnages prennent “ corps ” (et âmes…), deviennent consistants, dans leurs pensées, émotions, sentiments, dans ce qu’ils se découvrent peu à peu en commun. Ce sont vraisemblablement des épicuriens : passion pour l’art, dont la peinture, certains lieux – la Bretagne insulaire – et l’île de Bréhat, en particulier, le goût de la bonne chère et des bons vins…. Mais je dois avouer que j’ai failli stopper ma lecture lorsque j’ai découvert le mode de sélection de la « parfaite » épouse. Pour moi, c’est le summum du surfait et du clinquant qui nous révèle un personnage identique ou pire que ce petit monde snob dont l’auteure souhaite qu’il se démarque. Cela m’a mise mal à l’aise, se rapprochant quelque peu de la téléréalité. Mais au final, je ne regrette pas cette lecture car le roman ne se résume pas qu’à ce passage ; il vaut vraiment le détour. »
Annie, assistante sociale, 47 ans

 Mise en oeuvre du roman

Au mois d’octobre 2011, douze personnes se sont prêtées à l’exercice de lire le roman pour corriger les fautes et erreurs grammaticales et apporter leur avis.  Toutes ont aimé le roman, en apportant quelques annotations sur des parties jugées un peu longues ou un peu courtes à leur goût. Une seule a été dérangée par l’intrigue qui est le point de départ du roman.
Puis en novembre, nous nous sommes réunis à quelques-uns pour en parler et voir les premières propositions de couvertures.
Puis j’ai repris les corrections, améliorations afin de permettre la relecture par deux nouvelles personnes en février 2012. J’ai poursuivi les corrections jusqu’en mai 2012 afin de livre le fichier définitif à l’imprimeur en juin.

Belle expérience que celle de pouvoir être maître de TOUT, du contenu jusqu’à la couverture finale. Ce que j’imaginais arrêté trouvait sans cesse des rebondissements, tant au niveau des corrections – et grâce au comité de lecture – que de l’aboutissement de la couverture.

Le comité de lecture se composait de :

– une femme au foyer (50 ans), grande lectrice de romans,
– une femme retraitée, grande amoureuse des livres,
– un professeur documentaliste (32 ans), dont la grande connaissance des livres a permis un travail de fonds important,
– deux professeures de français (42 ans et 45 ans), dont la littérature n’ont pas de secrets pour elles. Et deux autres professeures de français pour une deuxième lecture,
– une professeure d’anglais (35 ans), lectrice hors pair,
– un cuisinier (57 ans), mon ami, qui lit beaucoup, énormément mais pas de roman avec fonds d’intrigue amoureuse.
– une designer (27 ans), ma fille, pour savoir si le roman pouvait intéresser des femmes plus jeunes ou qu lisent des romans dit chick-lit,
– une étudiante en doctorat (25 ans), pour la cible jeune et dynamique !
– une assistante sociale (47 ans), fibromyalgique, rencontrée il y a quelques années. Je savais qu’elle avait participé à un comité de lecture et je lui ai proposé de se prêter à l’exercice.


Retour à la page précédente

 

 

 

Laisser une réponse