Maladie Fibromyalgie

FIBRO’lettre de… mars 2010 : les métaux lourds

Je fais en sorte que la FIBRO’lettre mensuelle se limite à une page recto-verso afin de donner l’essentiel. Concernant les métaux lourds, il m’apparait important de vous apporter… (voir mes analyses)

des informations supplémentaires. Ainsi, trouvez ci-dessous pages 1 et 2 le résultat de l’analyse ; pages 3 et 4 des explications.

Résultats lors du diagnostic

ANALYSES MICRO TRACE MAI 2007_page 1
ANALYSES MICRO TRACE MAI 2007_page 2
ANALYSES MICRO TRACE MAI 2007_ page 3
ANALYSE MICRO TRACE MAI 2007_ page 4

J’ai effacé le nom du médecin qui me suit car le traitement par chélations n’est pas autorisé en France. Je me rends tous les mois à l’étranger pour pouvoir le faire. Dans certains pays européens, l’intoxication est reconnue donc traitée ! A QUAND EN FRANCE ? Il faut tout d’abord que l’Etat prenne ses responsabilités et reconnaisse que les politiques ont accepté qu’une part de la population court un risque.

Mes résultats sur un an

Document modifié le 25/04/2010
Je viens de faire un comparatif de mes résultats sur un an, soit trois analyses faites lors du diagnostic, à six mois et à un an de chélations. Encore du chemin à parcourir. Le taux de sélénium, dans le même temps, s’effondre ; un taux bas peut provoquer douleurs et raideurs. Il va falloir rapidement compenser ! Après mon rendez-vous du lundi 19 avril, il s’avère que le fait que le taux de mercure augmente est positif : le corps rejette ce mercure car il a enfin pu se débarrasser d’autres métaux lourds dont les taux sont revenus dans une fourchette acceptable.

GRAPHIQUE DONNEES SUR TROIS CHELATIONS

Que fait l’Etat pour nous ?

J’ai envoyé un courrier à M. Sarkozy. J’ai bien obtenu une réponse de son directeur de cabinet mais quelles sont les suites ? Je me le demande ! J’ai également fait cette démarche auprès de M. Joyandet, député maire (et à ce jour secrétaire d’Etat) qui est aussi un proche du Président français. Aucune réponse !

Le Docteur Melet, précurseur des chélations en France est décédé en 2005 (a-t-il réellement mis fin à ses jours ?). Un autre médecin du sud a dû déménager en Italie. L’omerta qui règne sur ce dossier de l’intoxication aux métaux lourds doit interpeller chacun d’entre nous.

« Vers une dentisterie biocompatible » titre la page…

« Ce procédé est évidemment une avancée énorme qui fera entrer la dentisterie dans l’ère de la biocompatibilité. En effet, en régénérant les tissus dentaires, on parviendra enfin à se passer des produits et matériaux toxiques* qui composent aujourd’hui encore l’arsenal thérapeutique du dentiste (pâtes canalaires chimiques, amalgames au mercure, métaux allergisants et réactifs, etc.). La généralisation de la dentisterie régénérative sera la solution aux problèmes d’intoxication aux métaux lourds, mercure en particulier. »
aller sur le site

Des témoignages  concernant des intoxications aux métaux lourds et les avancées positives grâce aux chélations

F. Cambayrac, auteur de « les maladies émergentes » met sur son site des témoignages encourageants : voir le site

Vous avez aussi accès au forum MELODIE.

Régulièrement des documents en ligne. N’hésitez pas aussi à faire des demandes précises.

65 Commentaire

  1. sabrina dit :

    j’ai fait le test sur le site qui informe sur l’intoxication aux métaux lourds, je souffre de 96 symptômes sur les 175 présentés. (et encore y en a que je savais pas ce que c’était donc je n’ai pas répondu). Je souffre de tous ces maux régulièrement. certains au quotidien depuis des années, d’autres depuis quelques mois, encore d’autre ce sont empiré dernièrement, je suis épuisée même à ne rien faire, essouflée même sans effort, une catastrophe pour moi qui n’ai que 27 ans.

    j’ai consulté x médecins, passé divers tests médicaux (scanner cérébral, multiple prise de sang, electrocardiogramme, tension, radio de poumons, etc..) rien n’a été trouvé d’anormal. mais les douleurs et autres symptômes continuent. et cela devient pénible au quotidien, mon conjoint doit faire les trois quart des taches ménagères car je ne me sens pas apte à les faire. je ne peux pas travailler. La seule chose que j’arrive à faire très bien c’est m’occuper de mes enfants. ce qui est surprenant d’ailleur car quand je m’occupe de mon fils je suis tellement concentré sur lui et ce qu’il fait que j’ai tendance a en oublier parfois la douleur. même si elle revient bien vite au galop.

    mais pour ce qu est de faire les courses, nettoyer, ranger, etc… je suis vite essoufflée, épuisée, impression de pu avoir de force ou d’énergie. je me sens faible, fatiguée anormalement, et les douleurs sont très présentes.

    je suis allée aux urgences pour des céphalées insupportables hier, et j’ai parlé de quelques uns de mes nombreux symptomes, on m’a passé des examens et rien trouvé du coup petit courrier a mon médecin en suggérant un rdv psy ! je suis outrée de voir cela! on souffre, on est déjà super mal de pas savoir ce qu’on a et de pas savoir comment arreter ces douleur intempestives, et les médecins ne nous soutiennent pas, ils mettent notre parole en doute et ne font que le stricte minimum en examens médicaux. Je trouve cela parfaitement aberrant ! surtout en france de nos jour, pays libre, avec des droits ?? oui mais lesquels ? car avoir des tonnes de droits c’est bien mais le principal serait d’avoir le droit de se soigner quand on souffre !

    Je me suis mise à chercher par moi même si d’autres personnes auraient connu la même chose et waw! je suis tombée de haut j’ai découvert au fil de mes recherches ces renseignements sur les intoxications aux métaux lourds qui pourraient expliquer mes ennuis de santé, mas aussi ceux de mon bébé ! et là je suis catastrophée de lire qu’en france ces examens et traitement ne sont pas reconnus !

    je souhaiterai savoir comment puis je faire un test des porphyrines urinaires, une analyse des métaux erythocytaires et un test par DMSA ou DMPS. Comment fait on pur réaliser ces examens ? y at-il quand meme des médecins en france qui accepte de les prescrire ? y a t-il des médecins qui sont conscient des intoxication un metaux lourd et cherchent à les détecter chez leur patient ? est-ce que ça vaut le coup de demander à mon médecin traitant au risque de passer encore pour une nana qui psychose ? car soyons réaliste lorsque les médecin ne trouvent rien dans les examens médicaux traditionnel on et catalogué menteur ou cas psy qui s’invente des soucis, non ? en tout cas c’est l’impression qu’ils nous laissent en cessant de chercher la cause de nos maux.

    seulement voilà, je veux réellement me débarrasser de ces douleurs, cette fatigue intense qui me rend faible, qui m’empeche de vivre normalement. et surtout je veux m’assurer que je ne suis pas intoxiquée au métaux lourds car ça passe dans le placenta lors de la grossesse et j’ai eu deux enfants, dont un qui souffre de troubles du comportement, donc je me pose la question.. si jamais mon test est positif cela pourrait expliquer tout ces maux, symptomes chez moi mais peut etre aussi chez mon fils. car inexpliqué également à ce jour.

    malheureusement la médecine a encore ses failles, mais ce sont surtout les médecins qui refusent d’écouter les pistes apportées par les patient, ou bien disent qu’on grossit les choses que l’on a consulté internet donc on psychose, etc… pourtant les douleurs, les gene sont bien là et bien réelles. il y a forcément une cause a tout maux ! on ne peut pas souffrir sans raison, toute douleur a forcément une cause qui la provoque n’est-ce pas ?!

    voici les symptome de la liste de 17 symptomes reconnus pour l’intoxications aux métaux lourds. et bien je suis bien vernie ! je ne pensait pas avoir autant de chose qui clochait et une fois tout listé on se dit aie… je suis si jeune et tellement de maux ce n’est pas normal !

    voilà si vous savez comment je peux ou a qui je dois m’adresser pour effectuer les test notamment porphyrines urinaires et analyse des métaux erythocitaires je serai heureuse de lire vos réponses. je vais essayer d’en parler au médecin cette semaine meme si je sais que y a très peu de chance qu’on me dise qu’effectivement les risque d’intoxication sont fort probables.

    1 on s’énerve sur des détails
    2 hypersensibilité à la critique
    3 vite découragé
    4 sentiments d’infériorité
    5 difficultés à entreprendre quelque chose
    6 accablé
    7 peur
    8 manque d’assurance, timide
    9 forte fatigue
    10 besoin de sommeil accru
    11 fatigue après un sommeil suffisant
    12 insomnie
    13 frissons
    14 sentiment de maladie
    15 faiblesses
    16 on oublie ce que l’on voulait dire à l’instant
    17 difficultés de concentration
    18 difficultés à suivre une pensée
    19 on ne suit pas ce que les autres disent
    20 on comprend mal ce que l’on dit
    21 on se souvient mal du passé
    22 spasmes musculaires
    23 si on tend les mains, elles tremblent
    24 sensation de chaud
    25 sensation de froid
    26 parties du corps froides (mains, pieds, nez)
    27 crampes du mollet
    28 douleurs musculaires entre ou sous les épaules
    29 douleurs dans les bras et les jambes
    30 douleurs aux mains et aux pieds
    31 douleurs articulaires
    32 douleurs sous les côtes, du côté droit
    33 douleurs à l’aine
    34 tendance aux hématomes
    35 démangeaisons de la peau
    36 coloration jaune de la peau
    37 pâleur du visage
    38 cheveux mats, cassants et ternes
    39 maux de tête
    40 tête lourde
    41 sensation de vertige qui rend la marche difficile
    42 vertiges vacillant et balançant
    43 vertiges en s’allongeant
    44 sensations d’engourdissement et de froid derrière la tête
    45 sensation que la tête va éclater
    46 pression au front
    47 sensation que les yeux vont sortir de la tête
    48 nausée
    49 flatulences
    50 douleurs à l’abdomen
    51 selles claires
    52 selles molles
    53 diarrhée
    54 battements de cœur irréguliers
    55 battements de cœur faibles
    56 sensation que le cœur s’arrête
    57 battements de cœur plus forts
    58 douleur dans la poitrine, éventuellement rayonnante
    59 battements de cœur violents au moindre effort
    60 essoufflement au moindre effort
    61 essoufflement sans effort
    62 essoufflement prolongé
    63 troubles de la respiration
    64 sensation d’arrêter de respirer – la respiration doit être faite volontairement
    65 respiration faible
    66 hypersensibilité à la lumière
    67 limitation du champ de vision
    68 on ne voit plus rien pendant une fraction de seconde
    69 étincelles, taches brillantes ou colorées dans le champ de vision
    70 taches qui dansent dans le champ de vision
    71 mauvaise ouïe
    72 bruits d’oreilles
    73 odorat sensible à l’odeur des parfums, de la fumée, de la nourriture
    74 goût métallique dans la bouche
    75 mauvais gout dans la bouche
    76 engourdissements dans les jambes, les pieds ou les orteils
    77 engourdissements dans les bras, les mains ou les doigts
    78 sensation de chaleur
    79 on se cogne aux objets (meubles, cadres de portes)
    80 fatigue rapide en position debout
    81 faiblesses musculaires
    82 épuisement rapide
    83 augmentation des troubles après efforts physiques
    84 abcès
    85 flux de salive accru
    86 soif accrue
    87 mauvaise haleine
    88 maux de dents inexpliqués
    89 douleurs dans la mâchoire
    90 difficultés de déglutition
    91 crise de toux
    92 tendance à l’infection
    93 sensation d’enserrement par des vêtements ou colliers

  2. sylvieoloron dit :

    depuis 5 ans que je suis maladie les médecins disent que j ai une fibromyalgie, mais je me suis toujours opposer à leur diagnostic car pour moi la fibromyalgie n est pas une maladie mais un des symptôme et depuis toujours je suis persuadée que tous les fibromialgique ont en fait la maladie des métaux lourds. Il est vrai que si c’est le cas et surtout si les médecins faisait leur boulot en nous prescrivant cette prise de sang ça ferait un sacré bazar sur le service public de santé.
    Mais en fait l’état ignore t il le problème? Ou font il semblant de l ignorer?

  3. Mimi dit :

    Bonjour,

    Souffrante depuis un an et demi de plusieurs problèmes, je pense que l’origine de mes douleurs est une couronne que j’ai mis juste avant..

    Pouvez-vous svp m’orienter vers un medecin spécialisé dans l’intoxication au métaux lourds??

    Merci d’avance.

  4. stef fani dit :

    Bonjour,

    Ma fille de 12 ans souffre de fibromyalgie … elle souffre 24h sur 24 , elle ne s’endort plus que tard dans la nuit tellement elle a mal … meme en dormant !!!
    sa scolarité est au ralenti car elle n’arrive plus à se concentrer … et nous ne pouvons pas la laisser souffrir comme ça !
    Je suis en train de dévorer le livre de Françoise Cambeyrac ,  » vérités sur les maladies émergentes » …
    pourriez vous me comuniquer le nom d’un praticien chelateur en France ? J’habite la Champagne …merci d’avance …

    Stef

  5. stef fani dit :

    ps: …ou à Paris !… ??

  6. chantal G. dit :

    Bonjour Patricia
    Je vous félicite pour votre blog !!!
    Grâvement intoxiquée analyses en mains, j’ai fait une errance médicale depuis plus de 20 ans,dyanostiquée polypathologique j’ai été rejeté par la médecine d’Etat qui ne voulait plus me voir dans ses services !!!
    J’alerte un maximum de gens via facebook car il faut que ce scandale sanitaire cesse !! Trop grâve…
    Je suis obligée depuis quatre ans de me rendre à l’Etranger à mes frais, soins dentaires+traîtements,examens de sang n’ont reconnus en France !!
    C’est grâce à un thérapeuthe intêgre me voyant condamné qui m’a recommandé le livre, véritable thèse médicale « Vérités sur les malaies émergentes » de Françoise Cambayrac que j’ai pû découvrir le « pot aux roses » !!
    Cordialement
    Chantal

  7. Patricia dit :

    Bonjour Sylvie,

    L’état n’ignore pas ce problème de métaux lourds mais se préserve d’une avalanche de personnes intoxiquées qu’il faudrait prendre en charge ! La seule solution il me semble est une action au niveau de la Cour Européenne. Je voulais le faire mais avec déjà d’autres soucis à gérer, j’ai plus ou moins laissé tomber. Je ne dis pas que j’y renonce… Car là, la France serait condamnée (très certainement) pour les cochonneries qu’elle nous fait mettre dans notre bouche alors qu’elle a connaissance depuis des dizaines d’année de la dangerosité. Mais vous savez bien que les décisionnaires prennent en compte ce qu’ils nomment le rapport bénéfice/risque et lorsque le risque est estimé à moins de 5 %, cela leur parait acceptable. Mais si on leur posait la question autrement « seriez-vous OK pour mettre en place ce traitement si votre mère, votre femme et votre fille sont assurées de déclencher telle maladie ? ». Évidemment qu’ils ne courraient pas le risque… Ce qui vaut pour l’ensemble ne tient plus lorsque l’intérêt particulier est en jeu. Et lorsqu’on s’attache à la santé, il ne devrait y avoir aucun laisser pour compte sur le chemin !

    C’est comme le traitement pour désintoxiquer. En l’achetant en Allemagne, il vous revient à 30€. S’il était possible de faire le traitement dans un hôpital sous le couvert d’une infirmière ou/et d’un médecin, cela nous coûterait moins cher (140€ la séance actuellement en Suisse). Mais bon, ce serait reconnaître qu’il y a bien un problème, non ?

    Alors la seule alternative est bien de se faire soigner en Suisse, en Belgique, en Allemagne où les traitements sont connus et reconnus, voire pris en charge. Pauvre de nous que d’être né »e » dans un tel pays !

  8. chantal G. dit :

    Bonjour
    Une action devant la Cours Européenne …à suggérer à l’association N.A.M.D. !!!

  9. chantal G. dit :

    Bonjour
    Pour info l’analyse des porphyrines, même si un médecin, dans votre errance médicale, vient à vous la prescrire et si vous acceptez de la faire à vos frais, elle ne sert à rien d’autant plus qu’elle n’a aucune valeur et qu’à la lecture de celle-çi le médecin la rejette et la met sous le tapis….expérience personnelle !!!!

  10. emilie dit :

    Bonjour
    une amie souffre de cette intoxication aux métaux lourd (plomb et mercure après dépistage). Elle a donc été voir un dentiste spécialisé qui lui a enlevé les plombages et fait également des injections de DMPS. Elle commence à perdre pied ; elle a des trous de mémoire, a du mal a se situé dans le temps, il faut qu’elle se concentre énormément pour arriver a faire quelque chose… Elle a des douleurs terribles dans les mandibules et mâchoires qui lui tirent dans tout le visage et personne ne trouve pourquoi, avez vous une idée ? Merci pour elle . Merci pour vos conseils et avis sur la question.

  11. Patricia dit :

    Bonjour Émilie,

    Avant de vous répondre, je vous rappelle que je ne suis pas médecin, juste une personne diagnostiquée fibromyalgique voici dix ans… et qui est passée par la désintoxication par DMPS. Pour ma part, ce dentiste devait à priori être formé à la dépose en toute sécurité des amalgames puisqu’il pratique aussi les injections de DMPS. Si c’était le cas, il a dû faire les travaux de retrait dans les règles (à vérifier tout de même)… Attention : lorsqu’on retire les amalgames sans précaution, le corps subit alors une nouvelle intoxication « volatile » (par abrasion). Ce qui pourrait expliquer une telle aggravation de l’état général et surtout des facultés cognitives. Il faudrait donc vérifier les compétences de ce dentiste et si les travaux de remplacement ont été correctement réalisés. En définitive, ce dentiste était-il réellement fiable ?

    Ou alors, les travaux ont pu être correctement réalisés, mais un grain de sable est venu enrayé le corps… qui attendait de pouvoir s’exprimer. Il faudrait regarder au niveau général quels sont tous les dysfonctionnements et symptômes pour qu’un praticien puisse appréhender ce qui arrive. Mais je dois bien admettre que les douleurs dans les mandibules et mâchoires me laissent dubitatives. Remarquez, j’ai fait refaire tous mes amalgames, couronnes … en automne 2014 et me voilà aussi avec qq douleurs dans les dents, les mâchoires – presque un an après – alors que les travaux ont été correctement réalisés. Je pense que le corps réagit quelle que soit la situation (positive ou négative) ; pour lui, il s’agit d’une modification de ce qu’il y avait avant et il lui faut le temps de capter l’information et de comprendre que la situation est meilleure pour sa survie. Notre cerveau est un disque dur qui traite toute l’information de la même manière, qu’elle soit positive ou négative (pour exemple le stress : tout stress, qu’il soit positif ou négatif, entraîne les mêmes effets car le corps n’est pas en mesure de faire la différence entre ces deux notions). Regardez, lorsqu’on arrache une dent, comme l’os se régénère… doucement mais sûrement. Il faut laisser du temps au corps ; et peut-être consommer plus de nutriments qui vont l’aider à avancer (jus de légumes, de fruits).

    Voilà l’analyse que je puisse faire. N’hésitez pas à m’interroger à nouveau.
    Meilleure continuation à votre amie.

  12. Corinne dit :

    Bonjour
    vous serait-il possible de m’envoyer en message privé l’adresse d’un médecin qui pratique les chélations en région parisienne. J’ai envoyé un dossier au CHU d’Orléans, je suis intoxiquée mais pas gravement malgré mon syndrome de fatigue chronique. Dans le cas d’un refus de leur part je préfère avoir une solution de repli.

    de plus mes porphyrines urinaires sont exprimées en nmol. Connaissez vous la conversion en mirogrammes? je ne trouve rien sur Google

    Merci d’avance
    Corinne

  13. Patricia dit :

    Fait en mail privé.

  14. Katia dit :

    Bonjour,
    Avez-vous des adresses de médecins qui pratiquent les chélations en France (pratique interdite, ce pourquoi Orléans a fermé d’ailleurs) ou en Europe. Je suis dans les Alpes. Merci d’avance pour votre aide car voilà de nombreuses années que j’erre de médecins en spécialistes, sans compter des sommes astronomiques pour se soigner en médecine parallèle etc… le parcours du combattant avec les mêmes symptômes que vous. Mon état s’empire et je veux tenter la chélation.
    Merci beaucoup d’avance.
    Katia

  15. Patricia dit :

    Réponse directe par courriel.

    « Bonjour Katia,
    Non heureuse de vous lire… car si vous étiez en forme, vous ne seriez pas arrivée sur mon site. En espérant que les informations que je vous donne vous permettront d’aller mieux.
    Pour consulter un médecin qui puisse faire les chélations, il faut aller en Suisse. Il y a un médecin français qui les fait (il consulte aussi à Paris).
    Dr xxxxx au xxxxxx … Jusqu’alors, vous expliquiez votre situation à la secrétaire et vous conviendrez avec elle d’un 1er RDV téléphonique avec le médecin. Il vous donnera RDV pour la 1ère chélation afin de poser le diagnostic d’intoxication, ou non d’ailleurs… Attention aux horaires d’appel : lundi au vendredi de10h à 18h

    J’ai fait les chélations avec lui pendant 2 ans… il est un peu fermé (de la timidité) ; j’ai aussi trouvé que je n’étais pas totalement bien suivie… mais bon, cela n’est que mon avis. En effet, alors que je lui parlais de pbs dans la bouche (gingivite…) et que je l’interrogeais sur la possibilité d’avoir des candidas il me répondait que non car ma bouche n’était pas blanche (comme le muguet). Mais il y a différentes souches ! Il ne faut donc pas hésiter à le questionner pour avancer… je dois aussi reconnaitre qu’au tout début, il m’a fait faire un test concernant les groupages HLA pour voir ce qu’il en était… ce que n’avaient jamais fait les autres praticiens consultés…

    Regardez toutes les infos que j’ai postées sur le coût, … sur la lettre mensuelle. Après le 1er appel tél. vous aurez un test à réaliser (remboursé) pour voir si votre foie supportera la chélation.

    Le Dr xxxx fait dorénavant partie d’un groupe de médecin qui s’intéresse de près à lyme et à ses répercutions sur le corps.

    Pour ma part, j’ai mis plus d’un an à accepter ce traitement chimique qui à mon sens n’était pas respectueux de mon corps (en 2007). Puis je l’ai fait car j’en avais assez d’être si mal (2010-2011). A ce jour, mes taux sont revenus dans une norme mais j’ai eu une aggravation de certains troubles car cela n’a pas suffi à remettre mon corps sur la voie de la guérison. D’autres agents extérieurs, les ondes entre autre, le pollue. Je quête encore mais ne désespère pas d’y arriver. et j’ai Lyme…

    Je m’intéresse actuellement au protocole du Dr Gerson ; je pratique depuis août 2015 les lavements au café vert. Je vais d’ailleurs écrire une lettre mensuelle à ce sujet.

    N’hésitez pas à me recontacter … Cordiales salutations.
    Patricia LE GARF »

Laisser une réponse