Maladie Fibromyalgie

FIBRO’lettre de… septembre 2011

 » Quand les sons et la musique aident à la guérison… »

Lire la suite en PDF

Jusqu’au milieu du XXème siècle, la musique était surtout affaire de mélomane ou de divertissement. Progressivement, certaines expériences, programmées ou fortuites, ont trouvé un réel intérêt pour une utilisation thérapeutique afin que la personne malade puisse mieux supporter sa souffrance, ou puisse recouvrer un état de sérénité. Et dans certaines pathologies, il s’agit réellement d’aller mieux.
Mais bien évidemment, la musique trouve son origine dans le plus lointain des temps puisque bouts de bois, coquillages, cornes d’animaux (…) étaient utilisés par nos ancêtres pour communiquer. Boum-boum… boum-boum… tam-tam… bing-bang… Ainsi, les sons retentissent dans l’air, renvoyés par les montagnes, transportés par le vent, afin de n’être qu’information, réjouissance, mise en garde dans des oreilles réceptives. Faut-il être doté de tels organes pour ressentir la musique ? Non évidemment car la musique produit une oscillation que même la personne malentendante ressent.

Son, simple vibration mécanique ; musique, ensemble de sons mis bout à bout afin de former un ensemble esthétique, harmonieux… Mais le terme « son » est également le nom coréen du bouddhisme chán, appelé zen au japon. Paradoxe puisqu’il repose surtout sur une méditation silencieuse dont les sons justement sont proscrits…

Ainsi, nous parlons de musique, musicothérapie, soins reiki ou yoga sur une musique apaisante, « zen », relaxation, …

Ma modeste expérience…

Hospitalisée pour une dépression en clinique psychiatrique, j’ai découvert le bien-être que la musique pouvait m’apporter face au désarroi intérieur qui me rongeait. Ainsi, couchée sur le dos dans une piscine, retenue par des boudins de mousse, je me laissais porter par l’eau qui oscillait au rythme d’une musique qui semblait provenir du fond du bassin. Par le jeu des oreilles immergées ou non, je tentai de jouer avec les sons qui venaient jusqu’à moi, me faisant oublier et ce corps terrestre et ces pensées noires qui meurtrissaient mon cœur et mon âme… Au fil des séances d’une trentaine de minutes, le calme intérieur s’est installé pour rester encore de plus en plus longtemps en moi.

Les séances de relaxation dans la pénombre, sur une musique douce aux sons graves, étaient la cerise sur le gâteau de ces moments de bien-être d’où je n’aurais jamais voulu émerger. Les paroles apaisantes du praticien me permettaient de m’enfuir de cette condition terrestre affligeante.

 Quoi… Pour qui…

Aujourd’hui, la musicothérapie est surtout utilisée dans les services de soins palliatifs afin de dépasser la souffrance physique et dans les centres psychiatriques afin de trouver apaisement dans la maladie mentale. Dans de nombreuses associations, en ville comme en campagne, il est souvent proposé yoga, relaxation… Cela nous parait parfois inutile et pourtant la clé de voûte d’une amélioration de sa santé réside bien dans un mieux-vivre avec soi, dans son environnement. Trop souvent, nous nous laissons envahir, polluer par des personnes nocives pour nous, par des paroles, des idées qui nous minent et finissent par nous pourrir de l’intérieur… Et apprendre à maitriser son calme intérieur, à le recouvrer dans certains moments de vie, peut se faire avec les sons, la musique…

 Comment ça marche ?

La musique, le son c’est aussi le chant. Certaines personnes qui dépriment trouvent un intérêt capital aux séances hebdomadaires. Peu à peu, la joie illumine leurs visages… Au-delà des exercices vocaux, c’est bien l’appartenance à un groupe qui entraine la joie de vivre, le plaisir d’être avec les autres… Sans compter les exercices physiques engendrés, tel que respirer, articuler, mémoriser…

La relaxation, c’est permettre au corps une détente musculaire, mentale… et trouver calme et

confort… Ainsi, agir sur le stress permet d’agir sur le niveau de douleur…

Lire la suite en PDF

avec des informations sur « Le BETAR » (= Bio-Energetic Transduction-Aided Resonance), invention du chercheur américain Peter Kelly et la méthode PsychoPhysio mise au point par Jocelyn Demers.


Liens à consulter

testez la petite cloche après avoir patienté quelques secondes
– réponses du sénat : Diagnostic de la fibromyalgie chez l’enfant  * /   Reconnaissance de la fibromyalgie /   Outil d’évaluation de la fibromyalgie  * /    Prise en charge de la fibromyalgie.
* = toujours en attente de réponse du Ministère du travail, de l’emploi et de la santé depuis le 19/05/2011. La situation n’est pas prête d’évoluer !
pour une médecine écologique
en savoir plus sur la méthode PsychoPhysio
Passeportsanté.net / blog de Christian Lamontagne

Lire la suite en PDF

Retour à FIBRO’lettre

 

2 Commentaire

  1. coco Labens dit :

    Bonjour Patricia ,

    J’espère que vous allez au mieux et encore merçi pour votre dévouement .

    Perso, j’écoute parfois  » L’intelligence du coeur ( I , II ) de Patrick Drouot  » .
    Connaissez vous ? Cela m’apaise et me fait un bien fou . J’espère que cela pourra intéresser certains patients fibro ou autres personnes se posant  » des questions  » ……

    Bien être et puissance crétrice .: 1) les 7 horloges biocorporelles fondamentales : 27 minutes
    2) les champs de cohérence stellaire: 26 minutes .

    La voix de Patrick Drouot, la rythmique et les vagues sonores des  » bols batra » d’origine Thaï vous emmène vers un état de cohérence intégral qui permet l’émergence d’émotions positives et augmente la performance, déclenche une nouvelle dynamique personnelle et le jaillissement d’un niveau de créativité et d’innovation à chaque instant de l’existence .
    La structure humaine s’articule sur un réseau de sept cerveaux responsables de l’équilibre physique émotionnel.
    L’entrée en cohérenceavec les forces positives de l’Univers permet de donner une diretion , une dynamique et un sens à notre vie

    Drouot production
    17, rue Robert Fleury
    75015
    Tél : 33.1.40.61.00.00
    fax : 33.1.40.61.00.33
    http://www.drouotp.com

    a bientot , chère Patricia
    amicalement
    colette ( coco ) Labens : Bruxelles , Belgique
    Labensdewaele@yahoo.fr

    j’espère avoir apporté quelque chose de positif grâce à Patrick Drouot . Merçi à lui .

  2. Patricia dit :

    Merci à vous Coco d’avoir pris le temps de nous donner toutes ces informations. Je ne connais pas du tout « L’intelligence du coeur. mais je vais rapidement aller voir de plus prêt… Je mets en ligne l’intégralité de votre message si quelqu’un souhaite en savoir plus.
    Amicalement. Patricia

Laisser une réponse