Page 1 sur 1

Maladie neurologique ou pas ?

MessagePosté: Mer 31 Mar 2010 16:02
par Patricia
Je reçois le 31 mars 2010 le message suivant de Marie
Pensez vous que l acupuncture pourrez être une bonne alternative aux traitements classique antidepresseur et anxiolitique. Peut-on vraiment guérir de la fibromyalgie est-ce une maladie neurologique. Et est-ce prudent de consommer des suppléments tel que le tryptophan ainsi que des acides aminés. Merci pour votre éclairage.

Bonjour,
Certaines personnes disent effectivement que l'acupuncture les aident. Pour ma part, je n'ai pas envie de passer par cette approche. Je n'arrive pas, psychologiquement, à accepter le fait d'avoir des aiguilles qui pénètrent mon corps même de façon superficielle. Pour ma part, l'arrêt des antidépresseurs et anxiolitiques est passé par un traitement de plantes, suite à un RDV avec une naturopathe. Je poursuis dans cette logique depuis septembre 2005. Et même en cas de grippe ou autre, je regarde avant tout ce que la nature m'offre. Il faut savoir que les antibiotiques quels qu'ils soient agressent la flore intestinale et qu'il serait souhaitable de prendre des probiotiques afin de la régénérer lorsqu'il y a prise de médicaments allopathiques.
Je ne connais pas ce qu'est le tryptophan... Mais la prise de vitamines et autres doit être fait à bon escient. Cela ne sert à rien d'acheter et consommer des produits dont le corps n'a pas besoin. Il est judicieux d'avoir un bilan pour savoir ce dont le corps manque pour ensuite lui donner ce dont il a besoin. Mais là où vous avez raison c'est qu'un corps déséquilibré a du mal à aller mieux. Pour ma part, l'approche par la médecine chinoise (en s'appuyant sur les méridiens) est une bonne alternative. Rééquilibrer le corps ! J'ai trouvé récemment une approche également par la micro-nutrition (bilan / analyses et ensuite prescription en cas de besoin).
Concernant la classification de la maladie en maladie neurologie ou rhumatismale, il faut savoir que celle-ci est répertoriée CIM-10 chapitre 13 / M79 au niveau de la classification statistique internationale des maladies et problèmes de santé connexes publiée par l’O.M.S.. Si je reprends cette classification, la dénomination est donc « autres affections des tissus mous, non classés ailleurs » dans le cadre des maladies du système ostéo-articulaire, des muscles et du tissu conjonctif. Dans la réalité, les personnes souffrant de fibromyalgie sont souvent suivies par des rhumatologues même si certains trouvent cette orientation anormale et souhaitent que ces malades soient orientés en psychiatrie. Mais effectivement, la maladie a aussi des ramifications au niveau neurologique si l’on prend en compte l’ensemble des dysfonctionnements des neuro-transmetteurs.
Voilà pour l'instant. J'espère avoir répondu à votre demande. ;)

Re: Maladie neurologique ou pas ?

MessagePosté: Sam 24 Juil 2010 21:43
par PRUNE
Un rhumatologue m'a fait un examen sanguin avec une recherche entre autre de CO ENZYME et j'étais en carence et on trouve celà chez les fibromyalgiques mais j'ai surement d'autres carences comme ce fut le cas pour la VITAMINE D donc je prends du MICROBIANE Q1O ET JE fais de la médecine chinoise+++++++++
c'était le coucou breton...

Re: Maladie neurologique ou pas ?

MessagePosté: Sam 22 Jan 2011 12:41
par Thenevin
Bonjour, moi, je suis sous neuroleptique et anti-inflamatoire, je suis en arrêt depuis mai 2010 et espère reprendre le boulo bientôt . Mais hélas, je travail ds un magasin et le rhiumato et le médecin me le contrindic à cause de mes discopathie et tendinites et mon hypersensibilité aux odeurs qui me provoquent des malaises . C'est cette série de malaises lié à l'hypersensibilité et mes douleurs chroniques à l'éffort qui on fait diagnostiqué la fibro, actuellement je recherche des conseils et des contact ds ma région'(55-meuse Montmédy)pour trouver les bon spécialistes et de bonne solutions . J'ai l'impresion que les neuroleptiques accentuent les douleurs et l'angourdissement des bras ainsi que la fatigue intense toute la journée , depuis que je viens de doubler mon traitement, l'insomnie revient !!!!
Je trouve cette maladie sournois, car parfois, j'ai l'impression d'êtrebien puis j'en profite pour avancer et forcer un peu et alors là, rechute assurée. Mon médecin dit qu'il fau apprendre à la maîtriser, il a raison, mais ce n'est pas tjrs facile ...
Donc pour l'instan,t, je n'ai pas l'impression d'avancer beaucoup ds mon traitement, qui doit me prescrir une rééducation à l'éffort,?? il parraît que je dois en faire une, mai personne ne me la prescrit ? peut-être une cure???ou alors quel travail futur dois-je rechercher, je n'ai que 38 ans et 3 enfants
Enfin, il faut aller de l'avant mais seul, c'est un peu difficile .

Re: Maladie neurologique ou pas ?

MessagePosté: Lun 21 Mar 2011 06:59
par Eliane
Maladie neurologque, incontestable pour moi...mais pas psychiatrique ! 10 ans de recherches et je suis convaincue du rôle primordiale du dépôt de substances neurotoxiques dans le cerveau lorsque l'ingestion de celles-ci dépasse nos capacités d'élimination ce qui induit, entre autre...des perturbations dans la zone de sensibilité à la douleur du cerveau avec cette hyper sensibilité à la douleur commune aux fibromyalgiques, se manifestant par des troubles ostéo-musculo-tendineux anormaux au moindre effort, peu importe le type de manifestation, pour moi l'origine neurologique ne fait aucun doute, preuve en est des troubles de la mémoire ou du sommeil souvent associés à ces douleurs...
Le stress et les vicissitudes de la vie pouvant accentuer certains symptômes mais n'étant pas pour moi le facteur essentiel mais celui, facile...pour éviter d'évoquer les facteurs environnementaux mettant en cause toute une économie...
Eliane

Re: Maladie neurologique ou pas ?

MessagePosté: Ven 1 Avr 2011 05:18
par Eliane
Patricia a écrit:Je reçois le 31 mars 2010 le message suivant de Marie
Pensez vous que l acupuncture pourrez être une bonne alternative aux traitements classique antidepresseur et anxiolitique. Peut-on vraiment guérir de la fibromyalgie est-ce une maladie neurologique. Et est-ce prudent de consommer des suppléments tel que le tryptophan ainsi que des acides aminés. Merci pour votre éclairage.

Bonjour,
Certaines personnes disent effectivement que l'acupuncture les aident. Pour ma part, je n'ai pas envie de passer par cette approche. Je n'arrive pas, psychologiquement, à accepter le fait d'avoir des aiguilles qui pénètrent mon corps même de façon superficielle. Pour ma part, l'arrêt des antidépresseurs et anxiolitiques est passé par un traitement de plantes, suite à un RDV avec une naturopathe. Je poursuis dans cette logique depuis septembre 2005. Et même en cas de grippe ou autre, je regarde avant tout ce que la nature m'offre. Il faut savoir que les antibiotiques quels qu'ils soient agressent la flore intestinale et qu'il serait souhaitable de prendre des probiotiques afin de la régénérer lorsqu'il y a prise de médicaments allopathiques.
Je ne connais pas ce qu'est le tryptophan... Mais la prise de vitamines et autres doit être fait à bon escient. Cela ne sert à rien d'acheter et consommer des produits dont le corps n'a pas besoin. Il est judicieux d'avoir un bilan pour savoir ce dont le corps manque pour ensuite lui donner ce dont il a besoin. Mais là où vous avez raison c'est qu'un corps déséquilibré a du mal à aller mieux. Pour ma part, l'approche par la médecine chinoise (en s'appuyant sur les méridiens) est une bonne alternative. Rééquilibrer le corps ! J'ai trouvé récemment une approche également par la micro-nutrition (bilan / analyses et ensuite prescription en cas de besoin).
Concernant la classification de la maladie en maladie neurologie ou rhumatismale, il faut savoir que celle-ci est répertoriée CIM-10 chapitre 13 / M79 au niveau de la classification statistique internationale des maladies et problèmes de santé connexes publiée par l’O.M.S.. Si je reprends cette classification, la dénomination est donc « autres affections des tissus mous, non classés ailleurs » dans le cadre des maladies du système ostéo-articulaire, des muscles et du tissu conjonctif. Dans la réalité, les personnes souffrant de fibromyalgie sont souvent suivies par des rhumatologues même si certains trouvent cette orientation anormale et souhaitent que ces malades soient orientés en psychiatrie. Mais effectivement, la maladie a aussi des ramifications au niveau neurologique si l’on prend en compte l’ensemble des dysfonctionnements des neuro-transmetteurs.
Voilà pour l'instant. J'espère avoir répondu à votre demande. ;)


Bonjour
L'OMS...sa classification n'a aucun intérêt pour moi ! ses dysfonctionnements sont nombreux, on l'a vu avec la grippe H1N1. Maladie neurologique j'en suis convaincue, les manifestations musculaires douloureuses n'étant que la conséquences d'un dysfonctionnement du système nerveux et la chose la plus importante pour moi est de commencer par éliminer autant que faire se peut (...) tout ce qui est nocif pour le système nerveux, c'est-à-dire faire la chasse aux substances neurotoxiques de son quotidien et rechercher tout ce qui contribue à la bonne santé des neurones (oméga 3, vitamines du groupe B...)
ci-dessous un extrait d'un questionnaire sur la mémoire...
 Une intoxication aigüe [ ] ou chronique [ ] par des produits chimiques ?
- Phytosanitaires [ ] - Mercure [ ] ex dans « plombages » dentaires
- Solvants [ ] - Aluminium [ ] sous sa forme chimique dans de nombreux produits
- Plomb [ ] - Autre [ ]...................................................

3.Quelles mesures préventives prenez-vous pour protéger votre mémoire ?
 Pratiquer de l’exercice au grand air (oxygène) : Marche [ ] Sport [ ] Autre [ ].......................
 Avoir une alimentation équilibrée : Oui [ ] Non [ ]
Riche en légumes [ ] Fruits [ ] Oméga 3 [ ]
 Avoir des activités intellectuelles variées, renouvelées : Oui [ ] Non [ ]
Jeux, exercices mémoire [ ] Autre: [ ].................................
 Avoir un sommeil suffisant : Oui [ ] Non [ ]
 Bien gérer le stress : Oui [ ] Non [ ]
- Par une bonne organisation de la vie quotidienne [ ]
- En voyant le bon côté des choses et des personnes [ ]
- En pratiquant: La relaxation [ ] Le yoga [ ] Autre [ ]........................
- En sélectionnant des loisirs « vraiment » détente [ ]
 Eviter l'abus de substances toxiques : Alcool [ ] Tabac [ ] Autres excitants [ ]...............
* Substances chimiques neurotoxiques [ ]
Eliane

Re: Maladie neurologique ou pas ?

MessagePosté: Mar 11 Sep 2012 18:23
par Laurent
Maladie "neuro-endocrino-immunitaire".

Laurent

Re: Maladie neurologique ou pas ?

MessagePosté: Jeu 11 Juin 2015 09:11
par Sam1
Patricia a écrit:Je reçois le 31 mars 2010 le message suivant de Marie
Pensez vous que l acupuncture pourrez être une bonne alternative aux traitements classique antidepresseur et anxiolitique. Peut-on vraiment guérir de la fibromyalgie est-ce une maladie neurologique. Et est-ce prudent de consommer des suppléments tel que le tryptophan ainsi que des acides aminés. Merci pour votre éclairage.

Bonjour,
Certaines personnes disent effectivement que l'acupuncture les aident. Pour ma part, je n'ai pas envie de passer par cette approche. Je n'arrive pas, psychologiquement, à accepter le fait d'avoir des aiguilles qui pénètrent mon corps même de façon superficielle. Pour ma part, l'arrêt des antidépresseurs et anxiolitiques est passé par un traitement de plantes, suite à un RDV avec une naturopathe. Je poursuis dans cette logique depuis septembre 2005. Et même en cas de grippe ou autre, je regarde avant tout ce que la nature m'offre. Il faut savoir que les antibiotiques quels qu'ils soient agressent la flore intestinale et qu'il serait souhaitable de prendre des probiotiques afin de la régénérer lorsqu'il y a prise de médicaments allopathiques.
Je ne connais pas ce qu'est le tryptophan... Mais la prise de vitamines et autres doit être fait à bon escient. Cela ne sert à rien d'acheter et consommer des produits dont le corps n'a pas besoin. Il est judicieux d'avoir un bilan pour savoir ce dont le corps manque pour ensuite lui donner ce dont il a besoin. Mais là où vous avez raison c'est qu'un corps déséquilibré a du mal à aller mieux. Pour ma part, l'approche par la médecine chinoise (en s'appuyant sur les méridiens) est une bonne alternative. Rééquilibrer le corps ! J'ai trouvé récemment une approche également par la micro-nutrition (bilan / analyses et ensuite prescription en cas de besoin).
Concernant la classification de la maladie en maladie neurologie ou rhumatismale, il faut savoir que celle-ci est répertoriée CIM-10 chapitre 13 / M79 au niveau de la classification statistique internationale des maladies et problèmes de santé connexes publiée par l’O.M.S.. Si je reprends cette classification, la dénomination est donc « autres affections des tissus mous, non classés ailleurs » dans le cadre des maladies du système ostéo-articulaire, des muscles et du tissu conjonctif. Dans la réalité, les personnes souffrant de fibromyalgie sont souvent suivies par des rhumatologues même si certains trouvent cette orientation anormale et souhaitent que ces malades soient orientés en psychiatrie. Mais effectivement, la maladie a aussi des ramifications au niveau neurologique si l’on prend en compte l’ensemble des dysfonctionnements des neuro-transmetteurs .
Voilà pour l'instant. J'espère avoir répondu à votre demande. ;)


Pour ma part, l'acupuncture est d'une très grande avantage, cette forme de thérapie m'a donné l'occasion de me rétablir. Après un rhumatisme chronique, je suis en pleine forme actuellement.