Pollution électromagnétique = FM/SFC

Vous souhaitez exprimer qui vous êtes et quelle est votre situation, sans artifices... Faites le ici ; la compassion et l’empathie sont les piliers de cette rubrique.

Pollution électromagnétique = FM/SFC

Messagepar Laurent » Mar 11 Sep 2012 17:57

Bonjour,

En ayant fait des recherches sur internet sur mon nom de domaine (site) je suis tomber sur une lettre de "maladie-fibromyalgie" en pdf qui reprennait
un passage de mes écrits, très content et je vous remercie.

Je suis un ancien fibromylagique sévère et je vais expliquer qu'une des cause principale de le FM
est connue depuis très longtemps, preuves scientifiques à l'appui, cela sera long à vulgariser explicitement.
Je peux tout fournir et démontrer, donc avant que l'on me "saute dessus" j'aimerai que chacun apporte ses preuves contradictoires.
J'ai failli arrêté de démontrer ce que tous refusent de voir jusqu'à des rencontres d'anciens FM/SFC qui se sont appreçu que c'était une électrohypersensibilité (EHS).
Les 3/4 des EHS que je connais (une centaine) ont tous été étiquetté FM/SFC médicale.

Ce que nous, nous appelons la fibromyalgie à plusieurs autres dénominations selon les pays et métiers.
En Russie on l'appel la maladie des radiofréquences, dans l'armée on l'appel le syndrome des micro-ondes ou le maladie des opérateurs radars, chez les cadres, traders, yuppies on l'appel la maladie des cadres (burn-out).

C'est connu depuis l'origine de l'électrcité et essentiellement depuis les ondes radio (~1930) :
Le Dr Erwin Schliephake (1932) , baptisait " maladie des micro-ondes " les malaises observés chez des opérateurs radio fortement exposés à des ondes courtes - ondes que ce médecin utilisait à faible dose comme traitement. Puis en 1971, un lieutenant de la marine américaine, Zorach (''Zory'') R. Glasser, Ph.D., signait une étude bibliographique sur les effets biologiques rapportés et les manifestations cliniques attribuées à l'exposition aux micro-ondes et autres radiofréquences. Mis à jour en 1972, son rapport recensait plus de 2 300 études scientifiques sur le sujet.
(Les symptômes sont ceux de la fibromyalgie > douleurs, sensations de brûlures, troubles cognitifs, fatigue anormale, troubles immunitaires, etc., combinaisons variables selon chaque cas, chaque exposition.)

Nous sommes tous devenu des opérateurs radars avec nos technologies sans fil chez nous, sur nous, à la tête, une partie de la population a basculé dans le syndrome des micro-ondes (les autres ne vont pas tarder).
A lire (3 pages claires) : http://next-up.org/pdf/Le_Syndrome_des_Micro_Ondes_Version_02_2010.pdf
Il a été rédigé par le Dr Pierre Le Ruz (physiopatholgie dans l'armée, interactions des champs électromagnétiques sur le vivant)
En page 3, dans "pathologies courantes" vous trouverez Fibromyalgie.
C'est typiquement une conséquence de l'exposition aux technologies sans fil (l'électricité peu déja être la causalité).
J'ai rencontré cet homme, et éte formé par lui sur certains points et je lui ai clairement posé la question "technologies sans fil et résurgence de FM ? OUi, c'est évident !"

Comment une technologie sans fil (ou un écran de PC, l'électricité) peut dérégler le cerveau ? par quel mécanisme ? et pourquoi le médecin ne le voit pas ?
La science a découvert que nous avions des milliards de nano aimants naturels dans le cerveau, dans le corps, dans les muscles, ce sont des magnétites.
Ces magnétites sont extrêmement sensibles aux champs électromagnétiques (CEM) (c'est comme une boussole, le système de navigation de certaines éspèces d'animaux et insectes, nous avons exactement les mêmes).
Lorsque des champs électromagnétiques (Technologies sans fil, électricité) "frappent" ces magnétites elles se mettent à vibrer à(aux) la même(s) fréquence(s).
Dans les hémisphères du cerveau cela va provoquer plusieurs troubles (combinables), essentiellement :
- Trouble de la mémoire et de la concentration
- Migraines
- Troubles des sens (Brouillard visuel, intolérance aux odeurs, au bruits, du toucher (douloureux, sensation de brûlures, perte de sensibilité aux extrêmités).
- Etat de stress
Dans le cortex (centre du cerveau) cela va atteindre le système hormonal (chez les femmes, très actif) et dérégler essentiellement la pinéale, l'hypothyse, l'hypotalamus et la thyroïde.
Cela engendre tout le reste de la panoplie de la FM (toujours combinable) :
Trouble de la mélatonine, sérotonine (Fatigue, sommeil, stress, dépression, cancers)
Trouble de la sécrétion d'une protéine musculaire (douleurs musculaires et articulaires, cancers)
Trouble du système immunitaire
Le syndrome des micro-ondes est une atteinte "neuro-endrino-immunitaire" en d'autres mots, FM/SFC, c'est une forme d'électrohypersensibilité (EHS).
(Tous les témoignages EHS pourrait être ceux des FM/SFC et vice versa)
La médecine ne voit rien ? Faux, les examens pratiqués ne sont pas ciblés, combien de FM/SFC ont fait des électroencéphalogramme avec un téléphone portable et sans téléphone portable ? Combien de FM/SFC ont fait un Doppler du cerveau ? (Quoique là, le trouble du débit sanguin cérébral est démontré chez les FM, pareil chez les EHS, c'est un doppler cérébral.) Combien ont cherché un stress oxydatif ?
Et va arriver un nouveau marqueur sanguin pour les EHS (Pr Belpomme cancérologue et seul chercheur actif sur l'EHS en France).
Donc la médecine par des radio, scanner, scintigraphie, IRM, prises de sang "classiques", etc., etc., ne peut absolument rien voir d'anormal.
"A chercher à coté on trouve ce que l'on veut"
De plus le fait de passer d'une exposition aux CEM (Ordinateurs, DECT, Wifi, relais, etc.) à une zone moins exposé (dehors, salle d'attente) peu déja réguler le système organique et fausser une partie des analyses.

La fibromyalgie d'aujourd'hui, toute la résurgence depuis 20 ans et calqué sur l'expansion des technologies sans fil et l'entrée des ordinateurs chez tout le monde.
C'est la forme sévère de l'électrohypersensibilité, et dont la chimicosensibilité et également une variante.
Sévère dans le sens où cela peut être chronique et/ou avec rémission progressive très longue (15 jours + 2 ans pour moi).
.
Le passage repris sur une lettre de "maladie-fibromyalgie" parle des zones géopathogènes, une pollution électromagnétique "naturelle", je voulais expliquer que les symptômes peuvent avoir une origine très lointaine et hors pollution artificielle, c'est clairement identifié.
On va oublier la polution naturelle parce qu'elle ne représente qu'une nocivité minime égale à 1 comparativement à la pollution artificielle qui elle est de plusieurs milions de milliards.
Explication au prochain post.

Laurent
Laurent
 
Messages: 2
Inscription: Mar 11 Sep 2012 16:29

Retourner vers Présentez-vous

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron