Maladie Fibromyalgie

La FIBRO’lettre du mois… Mars 2010

Métaux lourds et fibromyalgie : quel lien ? Fichier PDF MARS 2010

Retrouvez des informations sur les métaux lourds dans « articles » : les métaux lourds et l’alimentation / les métaux lourds et l’environnement ainsi que mes analyses lors du diagnostic et les résultats sur un an.

A priori, toute personne serait en droit de me demander si je ne suis pas tombée sur la tête à la lecture de ce titre… en tant que malade, on connait la vie difficile au quotidien, on sait ce qu’on a connu avant et ce qu’on vit maintenant ou ce qu’on ne vit pas ou plus. Alors on est en quête de savoir quelle est l’origine de ce syndrome dont on souffre et dont on nous parle, on est en quête de la cause qui a fait en sorte que celui-ci nous  tombe dessus. Sur ce chemin de la recherche et alors que mon article dans le magazine bio-contact paraissait (voir sur le site « articles »), j’ai été contactée par deux personnes me mettant une nouvelle fois sur la piste des métaux, ces fameux métaux… dont m’avait déjà parlé le podologue spécialisé en posturologie…

En effet, mon médecin généraliste, en 2005, m’a orientée vers ce podologue à Dijon. Après un bilan postural, il m’a suggéré de regarder du côté des métaux lourds… «lorsque vous dites « métaux lourds », vous pensez à quoi exactement ? » ; « plomb, mercure… » ; « mais d’où je les aurais ? » ; « de la pollution… ». Et je suis repartie en plein questionnement intérieur et sans vraiement d’informations. Puis, Eliane de Mont de Marsan qui travaille dans un magazine de consommateurs m’a interpellée sur le nombre de tasses de thé que je prenais (attention aluminium), et m’interrogeait sur le métier de mes parents afin de savoir s’ils avaient pu être contaminés par un quelconque polluant… Puis ce fût le tour de Françoise  qui m’a parlé des amalgames dentaires et des métaux lourds. J’étais tout ouïe sur les informations que l’on me transmettait et très rapidement je me suis mise en relation avec le médecin qui pouvait effectuer  ce qu’on nommait une chélation. Après un 1er rendez-vous médical téléphonique, la date de ma 1ère chélation fût arrêtée (avril 2007).

Un mois plus tard, j’avais en mains le résultat des analyses faites dans un laboratoire allemand. Certains taux étaient très hauts mais comment interpréter cela. Françoise me proposa une analyse rapide de ceux-ci avant ma prochaine rencontre avec le médecin afin de mettre en place une procédure de prise en charge. Et les conclusions me laissèrent pantoise « pas étonnant Patricia que tu sois si mal au vue de tes résultats : tu es dans les 4 % des personnes les plus intoxiqués à l’étain, dans les 8 % pour l’arsenic et dans les 20 % pour le mercure». Oui, fort complexe ce nouveau champ d’exploration. Françoise m’affirmait qu’une fois débarrassée de ces métaux, je recouvrerais la santé. Après avoir lu le livre d’un certain docteur allemand qui prônait une démarche de guérison qui, selon moi, était des plus suspectes, je voulais prendre le temps de réfléchir à tout cela…
Ne voulant plus agresser mon corps avec des produits allopathiques, je n’arrivais pas à concevoir de débuter un traitement chimique lourd pour chélater mon corps. Et après renseignements pris auprès de deux sommités médicales qui prônaient une démarche naturelle, respectueuse du corps, la conclusion était là, cinglante « un corps fortement intoxiqué ne peut pas se débarrasser des métaux lourds uniquement par une approche naturelle lorsque ceux-ci sont en trop grosse quantité.

Et finalement, après un an et demi de réflexions, j’ai psychologiquement accepté que mon corps subisse un traitement lourd afin de le  libérer des métaux lourds. J’en suis à ce jour à un an de chélations à raison d’une par mois. Il y a des effets secondaires (réactions diverses selon les personnes allant d’une fatigue à des réactions épidermiques) ; à partir de la 8ème chélation, j’ai un regain d’énergie mais à ce jour, mon corps n’a pas retrouvé son état de bonne santé.

Pourquoi me direz-vous, n’ai-je pas totalement recouvré la santé. Lire la suite Fichier PDF MARS 2010

Retrouvez des informations sur les métaux lourds dans « articles » : les métaux lourds et l’alimentation / les métaux lourds et l’environnement ainsi que mes analyses lors du diagnostic et les résultats sur un an.

Retour FIBRO’lettre

formulaire de contact

51 Commentaire

  1. Patricia dit :

    Voilà le message qu’Annie me fait parvenir ce jour à votre disposition.
    Nous nous sommes rencontrées lors d’une cure thermale organisée par une association en Tunisie. Je reviendrai sur le thème des cures une autre fois.
    Puis nous avons à nouveau échangé lorsque son papa lui a donné l’article paru dans biocontact (voir articles).
    Je mets la réponse à ce témoignage dans le forum « ce que j’ai fait pour guérir ».

    « et comme nous nous retrouvons !!!!!!

    merci pour ce message qui me permet de découvrir le chemin que tu as parcouru et « fibro’lettre du mois » !
    Je vais suivre tout cela très attentivement, d’autant plus que, 1 an après toi, je me suis lancée sur la même piste…
    Voila donc, ici, mon témoignage, qui permettra des réactions, de part et d’autre !

    En mars 2008, je découvre le livre de Françoise (Cambayrac), je suppose que c’est la Françoise dont tu parles…
    Quelle n’est pas ma surprise de découvrir qu’elle fait référence à ton livre et t’enjoins vivement d’essayer le traitement chimique !
    1 mois après, je prends contact avec le « doc du Nord », comme on l’appelle sur les forums, entretien, analyses après chélation, résultats produits par le labo allemand : plusieurs métaux lourds à fortes doses, dont étain et mercure, chélations mensuelles, avec précautions d’usage, pendant 8 ou 9 mois.
    Il faut savoir que je n’ai plus le choix depuis quelques année, étant épuisée 24h sur 24 avec des poussées aigues douloureuses au rythme de tous les 10 ou 15 jours !
    Chaque chélation aggravant et amplifiant les symptômes au point d’être obligée de prendre de la cortisone, sans effet, pour supporter, couchée pendant 4 jours après les perfusions, etc….
    Comme je ne lâche pas comme cela, j’ai écrit à Françoise et suis retournée voir ce médecin pour faire le point :
    il pense que j’ai à la fois une intox et une allergie aux ML, ce qui me parle bien !
    Enfin, me voici un peu au point mort, sachant que j’ai bien conscience de l’origine psychosomatique des maladise (cf ma formation en décodage biologique), que je suis convaincue par la piste métaux lourds, même si on peut s’interroger sur le fait que des milliers de gens, ont des amalgames dentaires, et beaucoup de métaux et ne font pas d’intox ou de pathologie, mais nous sommes tous différents, surtout avec le facteur stress, à l’origine du déclenchement des pathologies.
    Actuellement j’ai trouvé un flot d’infos sur le forum Mélody, où des malades ont beaucoup de recul, et où la piste ML leur semble évidente, depuis plus longtemps.
    Je cherche d’autres formes de traitement plus douces, pour me débarasser de cette intox.

    J’ai aussi découvert, dans ce domaine, que nous nous trouvons souvent au centre de querelles d’expert, chacun un peu sectaire et persuadé d’avoir l’unique solution, d’où l’obligation de repartir avec son bâton de pelerin, pour faire le tri.
    En tout cas, je remercie Françoise pour son livre, mais « L’unique solution proposée » ne me parait pas probante…
    Il faut savoir aussi que le traitement chimique date un peu, il a été utilisé sur les mineurs ukrainiens, il y a plus de 50 ans, est-ce un gage d’efficacité et de non nocivité ?

    Je reste en contact avec toi, réagis à mes remarques, c’est intéressant que nous suivions la même piste.
    J’ai l’impression que les associations de fibros s’acharnent uniquement sur la recherche du traitement de la douleur, toujours avec les mêmes traitements et les mêmes protocoles, je n’ai jamais trouvé la moindre info sur les ML auprès d’elles, est-ce que je me trompe ?
    Je serai prête à sensibiliser tout le monde et à témoigner si je guéris !

    En attendant, je t’embrasse, tiens-moi au courant.
    Annie »

  2. Patricia Le Garf dit :

    Je porte à votre connaissance le livre du Dr Bernard Montain qui prône une méthode naturelle de désintoxication  » Les dangers des plombages  » et à venir en 2013  » Fibromyalgie et intoxications métalliques « .
    Le choix à faire n’est pas aisé : méthode naturelle ou chimique ? Avec des résultats au bout de combien de temps ? Avec quels effets secondaires ?

  3. […] 2010 : « adhérer à une association : pour ou contre ? » – mars 2010 : « les métaux lourds : quel lien avec la fibromyalgie ? » – avril 2010 : « la fibromyalgie est une maladie psy… » – mai 2010 : […]

  4. le garf patricia dit :

    J’ai répondu sur le forum à la demande de Ida sur ce thème (message mis dans une autre rubrique). Voici également le message posté dans la FIBRO’lettre pour Arjalis.

    Concernant les métaux lourds, il y a lieu de faire un diagnostic pour voir si vous avez des doses supérieures aux seuils admissibles. Pour ce faire, seulement qq médecins pratiquent en France le traitement (et sous couvert puisque l’intoxication aux métaux lourds n’est pas reconnue). Je peux vous donner des coordonnées si vous me laissez des coordonnées via le formulaire de contact.

    Le traitement consiste par l’injection en intra-veineuse de deux produits qui permettent de chélater les métaux lourds (c’est à dire qui permettent de « lessiver » les cellules de ces substances étrangères). Celui-ci a lieu tous les mois mais il est possible de faire les injections tous les 15 jours.
    Si le test est positif : alors vous êtes intoxiquée. Si les taux sont faibles, vous aurez rapidement des améliorations de votre état dans le cas d’une intoxication avérée. Dans le cas de taux élevés (comme c’est mon cas), il vous faudra plusieurs années de traitement (j’en suis à 19 mois).
    Si le test est négatif : cela ne signifie pas que vous n’êtes pas concernée. Car si vous êtes allergique à un métal lourd, seulement qq microgrammes peuvent nuire à votre état. Et là, il faut faire le test d’allergie (il peut aujourd’hui se faire en France).

    Les coûts : chélation = 140€ mois / analyses en labo en Allemagne = 81 € / test allergie : environ 100€.

    Attention : ne pas retirer ses amalgames car cela peut aggraver la situation.

    Même sans amalgames et couronnes (ou autres), vous pouvez être intoxiquée depuis la naissance. Et toutes les substances injectées par les vaccins (…) vous ont également intoxiquée.
    Je pense qu’une partie des fibromyalgiques ont déclenché la maladie à cause de ce terrain…

    A chacun de voir s’il souhaite prendre ce chemin. Et c’est vrai que le coût limite aussi le souhait que l’on peut avoir. Dommage qu’en France, une fois de plus, l’Etat préfère soigner les conséquences plutôt que les causes.

    Vous pouvez lire les livres de Françoise Cambayrac sur les métaux lourds.

  5. Annie dit :

    bonjour patricia je suis fibromyalgie depuis année 2000 cela fait 10 ans j ai pu travalller encre 8 ans et la maladie a pris le dessus je travaillait en usine j ai fait un texte vers le docteur XXXXX a paris il est venu me faire le teste a XXXXX dans le cabinet du docteur XXXX il ces trouver que j ai des métaux dans le corps le traitement est trop couteux que j ai du arreter mais j en ai tellement marre que voudrais bien y retourne je ne peut pas conduire car j ai mal au bras droit et au cervical . je suis du jura champagnole j ai eu ton adresse par marie paule qui est de besancon je voudrais tellement sortir de cette galere je m appelle annie XXXXXX et je suis champagnolaise cette maladie nous fait deprimer je ne suis pas une pro de l ordi alors ne regarde pas les fautes bisous a plus

  6. Patricia dit :

    bonjour Annie,

    Je viens de mettre en ligne le témoignage d’Annie afin qu’il serve à d’autres. et voici la réponse faite :

    Bonjour,

    Je prends connaissance de ton message ; je souhaite y répondre longuement… Je vais tenter dans le temps qui m’est imparti de le faire.

    C’est vrai que le traitement coûte cher, trop cher à mon sens et j’espère bien qu’en portant cette affaire au tribunal, cela permettra une reconnaissance des intoxications… et donc une prise en charge. Je trouve anormal qu’on laisse ainsi les gens souffrir. Pour ma part, je me débarrasse enfin du mercure qui empoissonne mon corps après m’être débarrassée des autres métaux lourds comme Nickel / arsenic / étain… une vraie panoplie. j’ai tout mis sur mon site dans la rubrique articles.

    Peux tu m’envoyer tes analyses pour que j’y jette un oeil et te dise avec le recul de mes 19 mois de traitement ce que j’en pense.

    Je ne passe plus par Champagnole pour y aller mais par Pontarlier, sinon j’aurais pu au moins te véhiculer ! Je vais à Nyons (il n’y a plus Coppet) tous les mois.
    Au début, j’y suis allée par Champagnole mais le chemin est plus long et la route moins évidente.

    Garde espoir d’aller mieux ; je vais tenter d’avancer sur le dossier au tribunal pour le déposer d’ici le printemps. Plus tôt, l’affaire sera jugée, plus tot, je pourrai aller à la cour européenne afin que la France soit condamnée et prennent enfin en compte les personnes qui sont intoxiquées.

    mais pour ma part, je suis plusieurs pistes car à mon sens, la maladie peut avoir plusieurs origines dont celle de l’âme en souffrance. Tout un programme. J’en parle dans mon livre la suite qui s’intitulera « fibromyalgie : ce que j’ai fait pour aller mieux et m’en sortir ».

    j’attends de tes nouvelles. A bientôt. Courage et ne perds pas espoir. Patricia

  7. Evelyne dit :

    j’ai posté les deux messages reçus d’Evelyne afin qu’il puisse aider d’autres personnes en quête de réponse.

    « bonjour Patricia,

    1er message :
    Depuis 2008 j’ai une fibromyalgie. Je n’ai plus gout à rien. Je n’arrive plus à travailler. Dès le matin je me sens épuisé avec des fourmillements dans les mains etc. Bref. Dernièrement j’ai lu le livre les maladies émergentes et j’aimerais savoir la marche à suivre pour faire les analyses. J’habite le territoire de Belfort.Les seuls médecins conseillés se trouvent sur xxx et je voudrais savoir si en Franche Comté il y a des médecins qui pourraient me faire le traitement. Merci de me répondre.

    2ème message :
    J’aimerais avoir un peu plus de renseignements. Faut-il que je sois accompagnée, à combien revient une consultation, les examens et une chélation. Pour se rendre à NYON, vous prenez par quelle route ? Sommes nous fatiguée après une chélation. Combien de temps dure -t-elle. Avons nous un traitement à prendre chez soi, si oui le trouve-t-on facilement ? Dans l’attente d’une réponse, merci d’avance. Evelyne »

  8. Patricia dit :

    Réponse au 1er mail

    Bonjour,

    Pour ma part, je vais consulter le même Dr que celui de xxx en Suisse à Nyon… il y vient tous les mois et consulte le lundi ou le mardi, à raison d une seule fois par mois.
    Pour le contacter, veuillez appeler le xxxx le lundi mercredi ou vendredi entre 18h et 20h30. De là, vous sera donné un RDV téléphonique avec lui pour faire le point. Dites-lui que vous avez eu ses coordonnées par moi.
    Cela fait 2 ans que je fais le traitement, et je suis bien améliorée car fortement intoxiquée au départ.
    Les analyses : après un test sur le foie pour supporter le traitement que le Dr donne, RDV à une 1ère chélation… Puis envoi des analyses dans un labo en Allemagne.
    Puis il s’agira tous les mois de subir les chélations par intra-veineuse. Puis de faire régulièrement en fonction de vos taux, des analyses.
    A votre service. Patricia

    Réponse 2ème mail :

    Evelyne,

    J’ai mis une grande partie de ces informations sur le site sur la FIBRO’lettre des métaux.
    Vous y trouverez le prix… en fin d’article dans les commentaires.

    Pour répondre à vos autres questions :
    – pour aller à Nyon, je prends par Pontarlier puis frontière et autoroute jusqu’à Nyon.
    – après une chélation, nous ne sommes pas forcément fatigué(es)… Cela dépend des personnes. Immédiatement après la chélation, ça peut aller. Parfois, j’ai un coup de barre deux heures après… Mais si au départ on est déjà dans une situation difficile, cela peut être moins facile évidemment. Certaines personnes ont des effets secondaires dans les jours qui suivent. Cela peut être de la fatigue, des allergies (…).
    – la chélation dure environ 1 heure à 1h30.
    – le traitement à prendre chez soi est assez simple si peu qu’on se fournisse correctement les produits (ce qui n’est pas mon cas depuis plusieurs mois). Pour exemple, la vitamine C n’est pas toujours bien assimilable par le corps selon sa fabrication ; ou du moins la concentration en vit C est moins importante d’une préparation à l’autre ; mieux vaut c’est sûr privilégier de la vitamine naturelle. Mais le Dr vous donne toutes les informations à ce sujet. Sinon, l’ensemble des produits sont à acheter en pharmacie ou par correspondance pour certains…

    Cordialement. Patricia

  9. Patricia dit :

    Lionel Rocher – 18/03/2011

    Bonjour Patricia,

    Tout d’abord merci pour votre rapide réponse!

    Ma question concerne les métaux lourds toxiques dans le corps et en particulier ceux contenu dans les amalgames dentaires, d’apres quelques recherches sur le net ils seraient tres néfaste, en particulier pour un bon fonctionnement et équilibre psychique (au niveau cellulaire)!!

    je ne pense pas etre fibromialgique mais j’ai de vrais symptomes de dépression dite « sevère » sans en etre vraiment convaincu ?! je suis comme « déconnecté » de la vie, avec une baisse de toutes mes activitées cerebral, cognitive, émotionnelles, etc… accompagner d’un manque total de tonus et de forces vitale (envie de rien), cette état est latent depuis longtemps chez moi mais cette situation de crise c’est déclarée a la suite d’évenement relationnels douloureux (chocs émotionnels) il y a 3 ans.
    Depuis 8 jours sous antidépresseurs avec seroplex 15 mg, je ne vois aucuns résultats pour le moment, d’ou cette nouvelle piste des métaux lourd.

    Mes infos et mes renseignements se tournent vers une kinésiologue en Allemagne qui saurai détecter et soigner a travers, en autre la prise de chloréla, l’ail de l’ours et le coriandre… cette personne m’as été conseiller par ma tente qui vie en Allemagne et qui c’est faite soigner par elle avec de tres bon résultats pour ce type de désintoxication, la principal cause etais les amalgames dentaires.

    D’autre part, pensez vous qu’un mauvais alignement dentaire (ce qui est mon cas, j’ai les dents dans tout les sens !) pourait contribuer a mes troubles et mon mauvais fonctionnement cérébral ?

    D’avance encore merci de me lire et de me répondre
    Bien a vous »

  10. Patricia dit :

    Bonjour,

    LES METAUX LOURDS
    Je vais répondre aux points ci-dessus un à un… Effectivement, les amalgames dentaires nous empoisonnent ; il faut savoir qu’il y a 1g de mercure par amalgame (entre autre) qui se libère progressivement dans notre corps ; malheureusement certains corps n’éliminent pas au fur et à mesure celui-ci… Les métaux se logent dans le cerveau et particulièrement dans le système nerveux central d’où la multitude de dysfonctionnements cérébraux et la dépression. Comme vous, j’en ai souffert pendant des dizaines d’années ; cela a commencé immédiatement après mes deux premiers amalgames alors que j’avais 11-12 ans…

    Pour ce qui est de la fibromyalgie, il faut avoir un diagnostic fiable pour être sûr que la prise en charge soit adaptée. Je vous conseillerais donc de faire une 1ère chélation pour savoir où vous en êtes des métaux lourds et de consulter un rhumatologue qui sera en mesure de poser le bon diagnostic pour la maladie. Certaines autres affections ont des points communs avec la fibro (surcharge en fer, manque de magnésium…).

    Les chélations peuvent se pratiquer …. INFORMATIONS DONNEES PAR MAIL
    Il est capital à mon sens d’avoir un diagnostic pour connaitre son taux de métaux lourds dans le corps lorsqu’il y a une maladie auto-immune ou autre est capital.

    DESINTOXIQUER PAR LES PLANTES
    Malheureusement, les plantes ne permettent pas de désintoxiquer rapidement le corps en cas de doses trop élevées. Il faut se méfier de la chorella car celle-ci se gorge de métaux lourds ; il faut donc savoir exactement d’où elle provient afin de ne pas être chargée en métaux qui ne manqueront pas de polluer votre corps. J’ai rencontré un homme qui avait pris pendant des mois chorella + ail ours sans résultats.

    Toutefois les plantes peuvent aider lorsque les taux sont bas. J’avais justement lu en la matière ce que disaient deux médecins qui prônaient avant tout les plantes SAUF en cas d’intoxication trop importante, où un traitement chimique est en premier lieu nécessaire. (j’en parlerai un peu plus dans le livre que je suis en train d’écrire = la suite du 1er).

    Ensuite, il faudra retirer les amalgames MAIS ATTENTION, les retirer trop tôt sans conditions adaptées peut vous mettre plus mal qu’avant de les avoir en bouche. Pour ma part, je fais les chélations depuis 2 ans et j’ai encore mes amalgames. J’aspire maintenant à les faire retirer mais avec 14 dont des couronnes, je crains que le coût soit élevé !

    ALIGNEMENT DES DENTS
    Le mauvais alignement des dents peut avoir un impact sur la posture de votre corps. Vous pouvez alors souffrir d’un syndrome de déficience postural qui agit sur le taux de douleur, qq pbs d’orientations dans l’espace et qq pbs équilibre et un décalage entre les informations perçues par le cerveau et celles vues par les yeux (vous vous cognez lorsque vous passez une porte / vous vous prenez les pieds dans des obstacles, escaliers même si ceux-ci sont peu hauts…). Un dentiste a écrit que la fibromyalgie était dû à un déséquilibre dentaire ; pour ma part, en prenant comme exemple mon cas, je ne pense pas. Il s’agit bien d’une affection multi-factorielles.
    Pour ma part, j’avais certainement le corps déjà un peu désaxé au départ et la maladie a accentué la situation.

    Je pense avoir fait le tour de vos questions. Je vais mettre tout cela sur le site pour que ça profite à tous ceux qui sont en quête des mêmes questions.

    Je reste à votre écoute si vous avez besoin d’autres informations.
    Cordialement. Patricia

  11. farge dit :

    Bonjour,
    merci pour votre site.
    J’ai lu le livre de Francoise Cambayrac et j’ai découvert qu’il peut y avoir de l’espoir pour mon Mari, dianostiqué fibromyalgique il y a 10ans après 20ans de galère. Peut être que je m’emballe … mais je crois que le mercure est Une, voir LA cause de ses symptômes.
    Je cherche des noms de médecin pouvant faire une chélation en france ou en suisse (nous habitons à 80km au sud de Lyon. Pour l’instant j’ai lu beaucoup de choses sur internet mais avoir de réponse précise. Je ne veux pas me tromper et être dirigée vers des « charlatants » … Pourriez m’aider ?
    Je vous en remercie par avance.

  12. Patricia dit :

    Bonjour,
    Effectivement, il faut faire attention. Je vous transmets par courriel les coordonnées du médecin que je consulte en Suisse… Pour ma part, sachez que je pratique les chélations depuis deux ans et que mon état s’améliore considérablement. Il faut dire que mes taux d’intoxication étaient alarmants… je n’ai eu une amélioration qu’au bout d’un an de traitement. Françoise m’avait dit que ce serait long et ça l’a été… et je poursuis afin de récupérer un maximum… Je ne suis pas guérie et j’ignore si mon corps récupérera réellement après toutes ces années où les cellules ont été polluées. Je garde en tête que notre corps a toujours des capacités insoupçonnées… donc espoir ! Mais cette piste en est une et pour ma part, je ne pense pas que toutes les personnes fibromyalgiques le sont à cause des métaux lourds. Il y a d’autres pistes à explorer également selon ce qui a déclenché la maladie…

  13. CHRISTIAN dit :

    Dommage que vous n’ayez pas à un moment trouvé la piste de Francine Lehner
    http://www.francine-lehner.ch
    cette personne intoxiqué au mercure en 1974 suite à des soins médicaux contenant du mercure, à ensuite développé rapidement des symptômes et autres effets secondaires dont la liste serait trop longue à indiquer, ici
    ce n’est qu’au bout de 25 ans, que docteur conférencier la mis sur la piste d’un traitement de chélation naturel
    au milieu des années 1980, la piste du mercure et des métaux lourds était inconnue du monde médical
    pour toutes ces raisons et mon expérience de détoxication avec cette personne, que pour ma part, je sais que les méthodes dpms et autres proposées par Cambayrac sont de piètres remedes
    et contrairement à l’avis de ceux et celles que la piste du mercure et des métaux lourds ne sont pas l’unique cause, et bien je leur souhaite bien du courage

  14. Manon dit :

    Bonjour
    Fibromyalgique depuis 6 ans je vais de plus en plus mal. La dernière solution que l’on vient de me proposer pour soulager mes symptôme ( pour les plus invalidants : douleurs dans tout le corps et surtout dans les membres inférieurs qui vont finir par m’empêcher de marcher ) est la pose de patchs de morphine. Plutôt que me droguer je préfèrerais me soigner. Je viens de découvrir via les sites internet le processus de chelation. J’aimerais en savoir un peu plus pour éviter de faire des erreurs, je suis déjà assez mal et je ne veut pas prendre le risque de l’être encore plus. J’habite le sud de la France, merci de me signaler s’il existe un medecin chez lequel je puisse me rendre pour effectuer des tests. Je pense sérieusement avoir une intoxication au mercure ( j’ai 17 prothèses dentaires dans ma bouche )

  15. Patricia dit :

    Bonjour Manon,

    Effectivement, vous avez raison parfois certaines personnes pensant que leur état va s’améliorer rapidement, font retirer l’ensemble de leurs amalgames,et subissent une nouvelle intoxication puisque le mercure présent dans les amalgames devient volatile en étant abrasé. Il ne faut donc rien toucher… avant de n’avoir un diagnostic sur le taux présent dans le corps. Enfin, présent est vite dit puisque la chélation traduit ce que le corps extrait après injection par intra-veineuse des produits. Plus ce que vous rejetez est élevé, plus cela est significatif de ce que vous avez en vous.

    Comme vous, j’ai été très invalidée puisque j’avais de grandes difficultés pour marcher et mon corps qui n’était que souffrance, ne supportait même plus le poids des vêtements. Mais il faut tenir bon, faire des choix thérapeutiques éclairés pour enfin aller mieux. Pour ma part, je vais mieux depuis certains choix et j’espère bien être guérie prochainement…
    Mes taux d’intoxication étant tellement élevés que le médecin m’a dit de ne surtout pas toucher aux amalgames avant que les taux n’aient baissé craignant le déclenchement d’une autre maladie auto-immune. DONC ATTENTION DANGER !
    Concernant le test, vous pouvez le faire en Suisse ou à Paris… Si vous souhaitez les coordonnées du médecin, merci de me les demander hors site.
    Cordialement. Tenez bon… Vous pouvez aller mieux. Patricia

  16. gonnord dit :

    bonjour je suis fibromyalgie depuis 7 ans je suis agricultrice depuis peu on ma decouvert des rhumatismes poliartrique spondiartrique enquilosante j ai poser la question de la chelation a plusieur medecin il ne connaisse pas qu il me reponde. qu elle sont les risque pour la santeé plus tard j habite nord deux sevres pourquoi que l on entend pas parler

  17. Patricia dit :

    Bonjour Chantal,
    Effectivement, on n’entend peu parler d’intoxication aux métaux lourds. La France, comme à son habitude, fait l’autruche : ignorer que cela puisse exister pour éviter de n’avoir à assumer la prise en charge de milliers de personnes. Ainsi, un grand nombre de personnes contractant des maladies auto-immunes, dont la vôtre, peuvent recouvrer la santé, si peu que leur maladie ait été déclenchée par le terrain des métaux lourds.
    Je vous invite donc à faire le test de chélation afin de savoir si vous êtes ou non intoxiquée. Ensuite, vous aviserez…
    Même les praticiens – du moins la plupart – le nie et pourtant, les résultats que nous leur montrons, les études réalisées dans d’autres pays, les choix faits par l’Allemagne, le Danemark, la Suède et bien d’autres pays, sont bien une preuve qu’il y a danger. Mais nos médecins, nos hommes politiques préfèrent rejeter en bloc la possibilité d’une intoxication. Pourtant, lorsque j’ai vu mes premiers résultats, je n’en suis pas revenue des taux très et trop élevés. Mon état s’est amélioré au bout de deux ans de chélations… Cela a été long, très long. On m’avait prévenu. A priori, je me disais que cela allait être trop long mais à ce jour, je ne regrette pas mon choix. Je vais mieux même si je ne suis pas encore guérie. J’ai arrêté le traitement pendant un an car j’en avais physiquement assez, sans compter que financièrement, c’est un traitement à 140€ mensuel, hors frais de route !
    Et comme vous le dites, les médecins ne connaissent pas. A mon sens, ils n’ont pas forcément le temps de lire la presse étrangère sur de nombreux sujets mais lorsqu’on leur donne l’information, vont-ils quêter pour en apprendre un peu plus ? NON. La plupart se contente de la réponse officielle. DOMMAGE pour les nombreux patients.
    Je vous donne hors site la procédure pour faire le test.
    Patricia

  18. CHAGROT dit :

    Bonjour,

    Auriez vous une liste des médecins conseillés les plus proches de franche comté pour faire un test ? j’habite à Pontarlier.
    Merci
    F CHAGROT

  19. Patricia dit :

    Excusez-moi pour cette réponse qq peu en retard, mais je n’étais pas forcément très bien ces dernières semaines à cause d’une infection gastro-intestinale.
    Pour répondre à votre demande de thérapeute concernant la désintoxication, le seul (ou l’un des seuls) que je connais et auquel j’ai eu à faire reçoit à Nyons en Suisse.
    Pour l’heure, voici ses coordonnées : xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx …

    J’ai un contact qui habite Morre (xxxxx) qui s’y rend tous les mois. Vous pourriez faire du co-voiturage. Je l’ai fait pendant un an avec une personne de Belfort. C’est moins coûteux et surtout plus sympa. Ce sont ces rencontres que la maladie met en place !

    Amicalement.

  20. cunin dit :

    bonjour, on vient de me diagnostiquer fibromyalgique après 5 ans de divers symptômes alarmants… j’ai 33 ans et j’habite le pays de Montbéliard. Pouvez vous me donner svp des noms de médecins, des adresses et des num de tel en privé?
    Ma maman était assistante dentaire… et en plus de cela j’ai fait retirer tous mes amalgams sans aucune protection… merci d’avance! Marie-Laure Cunin xxxxxxxxxxx

  21. Patricia dit :

    Bonjour Marie-Laure,

    Je réponds à votre demande. Vous avez certainement hérité de métaux de votre maman qui était assistante dentaire (si elle l’était qd elle était enceinte et de ttte façon, il devait subsister sur elle des particules…) ; avoir fait retirer tous vos amalgames sans aucune protection pose un pb. Généralement une aggravation de l’état… mais tout n’est pas perdu si vous vous emparez de la désintoxication. Je vous invite à lire la lettre mensuelle sur ce sujet et les divers témoignages.

    Voici les coordonnées du praticien que j’ai fréquenté pendant deux ans en Suisse : xxxxxxxxxxxxxx

    Après avoir fait le diagnostic, libre à vous de poursuivre ou non les chélations. Je pense toutefois que connaitre son taux de métaux lourds dans le corps lorsqu’il y a une maladie auto-immune ou autre est capital. Pour ma part, il m’a fallu attendre plus d’un an de traitement pour voir mon état s’améliorer. A ce jour, je ne suis pas guérie mais j’avance… Je vais d’ailleurs reprendre les chélations à l’automne pour enfin en terminer de ce côté ! Après deux ans de traitement, j’ai eu un coup de pompe en mai 2011…

    La méthode naturelle peut aussi être positive mais un peu plus longue. Je terminerai mon traitement par elle pour être plus respectueuse de mon corps. N’oublions pas qu’une chélation équivaut à une chimiothérapie. Je viens d’avoir contact avec un naturopathe qui a été formé par le Dr Klinghart (voir le CINAK de Genève) selon un protocole chimie + plantes et autres pour compenser.
    Ce praticien m’a donné qq infos lorsque je lui ai montré mes 1ères analyses après chélation… j’avais une faiblesse enzymatique que le Dr xxxx n’a pas vu… Dommage car les métaux ont migré et me posent d’autres soucis.

    A ce jour, je vais mieux mais je ne suis pas encore guérie car j’ai encore des métaux dont je dois me débarrasser ; sans compter les 14 amalgames divers et variés en bouche !
    Voici les coordonnées d’une personne de Besançon pour faire du covoiturage : xxxxxxxxxx

    En espérant que cela pourra vous aider. A bientôt et tenez-moi au courant de la suite.

    Amicalement. Patricia

  22. Antonio dit :

    Bonjour j’ai lu vos témoignages et j’aurais voulu votre aide, voilà j’habite Nyon et j’ai pu lire qu’il existe un médecin qui pourrait me faire les tests. Auriez-vous la bonté de me donner ses coordonnées ?
    Merci d’avance.
    Antonio

  23. Patricia dit :

    Bonjour.
    Je vous transmets cela en direct par mail.
    Cdlt.
    Patricia

  24. roseline dit :

    Bonjour Patricia,

    Pouvez vous m’indiquer le nom et l’adresse du docteur à Nyons pour faire un bilan de métaux lourds, ayant des soucis de santé depuis la pose de 2 couronnes après dépose des amalgames de mercure.

    Connaissez vous également des dentistes en Bourgogne qui déposent ces amalgames avec précaution et par quoi remplacer le mercure quand on a des caries ?

    Merci de votre réponse

  25. Mme PASQUALINI Huguette dit :

    Bonjour, j’ai beaucoup de couronnes, en suite logique des amalgames qui finissent par se désintégrer et depuis 3 ans, une dent s’est sciée à la base de la racine, laissant à découvert le fond d’amalgame. A la suite d’un choc émotionnel (un de plus), il y a 2 ans, j’ai dû supporter des douleurs, allongée, au niveau des fesses et je n’ai pu dormir qu’après des massages très, très vigoureux avec une huile et un bâton d’accupressure et à la fin, calée sur des poches à glace en prenant un demi-cachet d’un anti-douleur à la codéine (les deux calmant les douleurs d’origine nerveuse). Cela va beaucoup mieux maintenant surtout depuis que je dors sur un matelas gonflable, le confort amélioré encore par l’ajout d’une couette ! Ce n’est pas génial à cause du plastique mais bon…
    En plus, pendant plusieurs années et environ 2 mois à chaque fois, j’ai restauré des vieilles peintures quelque part dans un hôtel en Amérique du Sud (dont un énorme plafond en bois que j’ai gratté en portant un masque pour peintre, rafraîchie par un ventilateur et avec toutes les particules de peinture qui retombaient sur moi ).
    Cela fait très longtemps que je pense être intoxiquée par le mercure (et plomb ?) mais je me suis décidée l’automne dernier à commencer une chélation naturelle sans surtout « oser » faire ôter mes mauvaises dents. Le Var est un peu le trou du c…. du monde et il est difficile de rencontrer des médecins « avancés ». Donc on fait avec ce qu’on trouve et avec nos moyens.
    J’ai commencé avec des dosages approximatifs, importants et espacés, par l’ail des ours, la coriandre et la chlorella (celle que j’ai achetée est paraît-il une préparation plus pure que d’autres… mais cependant on peut se poser la question de savoir si cette algue-éponge vorace absorbe également les émanations de l’emballage plastique ??).
    Ma maman a été assez « gâtée » au niveau des amalgames et mon fils qui vit aux Etats-Unis a toujours eu mal caractère, a des colères violentes et est du genre dépressif. Il transpire énormément et se déshydrate facilement. A la suite de deux pertes de connaissance prolongées qui lui ont valu des hospitalisations, on le traite pour « épilepsie » (40 ans). Il faut dire que les hommes ne sont pas gâtés par les autorités car lorsqu’il y avait encore le service militaire, ils ont eu droit à quelques séances de vaccination supplémentaires ! Ma soeur et ma nièce ont des allergies respiratoires.
    Je ne me rappelle pas quand j’ai commencé la chélation. Cet automne avant ou après la « gale » (?) qui m’a été gentiment transmise peut-être par une petite fille ? Il faut dire que cette gale était très atypique et d’apparence très allergique. Ensuite, on attrape le « syndrome du nettoyage  » du sol au plafond, des vêtements récemment portés à ceux remisés depuis les calandres grecques et on devient vite épuisé.
    Je me suis « chélatée » plusieurs fois et tout s’est bien passé, enfin, pas trop mal, bien que très nerveuse, souvent en panique et très fatiguée voire apathique.
    Début mars, j’ai refais une séance mais quelques jours après j’ai eu des symptômes de grippe. Mais pas quelque chose de trop important.
    Comment savoir quand il y a une épidémie de gale et une épidémie de grippe si vos symptômes sont dus à la chélation ou à un agent extérieur ou les deux à la fois ?. Notre rez-de-jardin est entouré de cyprès, d’un jardin à l’abandon envahi par des graminées, est à proximité de la mer, il fait froid et humide, l’appartement est vieux et mal chauffé et je suis passée brutalement (voyage) d’un climat froid à très chaud puis à très froid en un laps de temps de 2 mois. Ca fait quand même beaucoup !
    Si la « grippe » m’est passée (surinfection avec antibiotiques), le mal de gorge m’est resté et les douleurs de la gorge ont voyagé, de haut en bas, de gauche à droite ou partout, je tousse et depuis 2 jours j’ai le nez bouché et le cycle se poursuit.
    Je fais quelque chose de très particulier depuis de nombreuses années (habitude prise lors de déplacements en avion pour ne pas me dessécher les voies respiratoires et gagner une surinfection et tousser ) c’est de dormir avec un masque en tissu ou en papier. Ce que je pense aujourd’hui c’est que le masque a pu « enfermer » les vapeurs de mercure après la chélation et m’auto-intoxiquer au niveau des voies respiratoires? En plus j’ai pris Mercurius cyanatus en 5ch qui est préconisé pour le mal de gorge côté droit et autres manifestations et autre homéopathie. Il est possible que cela ait accentué les réactions.
    Une question, en dehors des sources connues de pollution par les métaux lourds, qu’en est-il des journaux et magazines que nous manipulons et respirons très souvent ? Qui peut me jurer qu’il n’a jamais au moins une fois, « humecté » son doigt pour tourner les pages ?
    Après ce très (trop) long message, et « tout ça pour ça », j’aimerais bien savoir comment faire le test à envoyer au laboratoire allemand ? Pour l’instant je ne puis me déplacer très loin. N’importe quel médecin peut-il suffire ? J’habite à quelques kilomètres de Toulon. Quant à aller en Allemagne, en Belgique ou en Suisse, je crains bien qu’il ne faille attendre encore un peu. Merci. Huguette

  26. Mme PASQUALINI Huguette dit :

    Une autre question : ça veut dire quoi « en attente de modération » ?

  27. buffet dit :

    bonjour,

    pourriez-vous me donner les coordonnées d’un médecin qui pratique la chelation pour la maladie de parkinson

    merci

  28. Jocelyne dit :

    Bonjour, j’habite à Lons le Saunier dans le Jura et je souhaiterais tenter la chélation car je souffre de fibromyalgie depuis plus de 15 ans. J’ai eu de nombreux soins dentaires et j’ai pensé à cette piste voici 10 ans mais je n’avais rien pour prouver ce que je disais aux dentistes. J’ai dû faire enlever un bridge 15 j après sa pose (douleurs abominables dans la cou et le dos) et faire retirer 6 couronnes peu de temps après leur pose. Une horreur. Finalement, j’ai demandé l’extraction de 4 molaires car je n’en pouvais plus et je faisais des sinusites très importantes. Enfin, bref, je ne parle pas des autres douleurs (brûlures dans un bras, dos, genoux, pieds…). Auriez-vous l’adresse d’un médecin pas très loin du Jura ? En vous remerciant infiniment. Je viens de découvrir le live « vérités sur les maladies émergentes ». J’ai fait plusieurs fois le régime sans lait (j’ai plus de mal sans gluten) et noté uneamélioration importante sur mes douleurs. Je fais trop d’écart en ce moment (surtout avec des aliments à base de lait de chèvre ou brebis) et du coup, je rechute rapidement. J’aimerais tellement m’en sortir. Dire que je touchais la vérité du bout des doigts voici déjà 10 ans ! En vous remerciant pour votre aide.
    NB : j’ai connu une rémission totale et inexpliquée pendant 2 ans (j’ai pu alors concevoir notre seule et unique enfant). J’avais fait quelques soins dentaires avant la disparition des douleurs. Les douleurs sont revenues 3 mois après mon accouchement suite à…des soins dentaires chez un autre dentiste.

  29. Bochy Roland et sa fille caroline dit :

    bonjour,

    Je viens de tomber sur votre forum car j ‘ai mon père (Roland, 77 ans) qui pense être intoxiqué aux métaux lourds !! Il va commander les tests en Allemagne, Il aimerait donc aller chez ce docteur à Nyons car il habite Champagnole ds le Jura , comme Annie ! D’ailleurs il aimerait bien aussi rentrer en contact avec elle pour en parler et si elle est toujours intéressée ! lui est véhiculé !!
    Pouvez vous nous donner les coordonnées de ce medecin et voir si Annie est ok pour rentrer en contact avec lui.
    Merci d’avance.
    Cdlt.
    Caroline.

  30. Cynthia dit :

    Bonjour Patricia,

    Je souhaite faire les tests pour connaître mon taux de métaux lourd. J’habite à Grenoble (38000) ?

    Pourriez-vous svp me donner les coordonnées de médecins susceptible de faire la chélation ?

    Quelle démarche faut-il adopter pour ne pas faire d’erreur ?

    Un grand merci,

    Cordialement

    Cynthia

  31. Patricia dit :

    Je communique uniquement par mail les coordonnées d’un éventuel médecin. Toutefois, comme ce traitement est reconnu dans certains pays européens, en plus de la Suisse, ceux-ci n’ont aucune crainte d’afficher officiellement leur nom. Ce qui n’est pas le cas pour des éventuels thérapeutes français.

  32. emmanuelle dit :

    Bonjour, j’ai été diagnostiqué fibromyalgique il y a 11ans accompagné de perte de mémoire,difficulté de concentration,parodontose,troubles psycologiques…
    Je soupçonne de plus en plus une intox aux métaux lourds,pourriez vous me communiquer les coordonnées d’un thérapeute qui pourrait me faire faire les tests pour affirmer ou infirmer mes soupçons.
    j’habite vers valence.
    Merci
    Emmanuelle

  33. josse dit :

    voila cela fait + de2 ans que je suis malade. suite a un kist dentaire enleve en juin 2011 ainsi que plusieurs amalgames dentaires egalement en 2011. j ai egalement 3 dents sur pivot ( est ce aussi dangereux) j ai egalement eu une operation EASURE par mon gynecologue (obstruction des trompes par ressort en nickel et apres examens chez un allergologue je suis allergique au nickel au chrome et au cobalt j ai donc fait retirer ces ressorts un an apres) mais depuis fin 2011 j ai eu d enormes douleurs dos cervicales des insomniesdes troubles psychologiquess intestinaux et digestifs.j ai eu des traitements anti depresseurs anxyolitiques somniferes mais rien .aujourd hui j ai lu le livre de francoise cambayrac et je me retrouve tout a fait. je vous serais vraiment tres reconnaissante de me donnet SVP des adresses de medecins et dentistes en france qui pratiquent les traitements chelateurs et les deposes des amalgames dentaires comme dit dans ce livre. merci pour vos renseignements. nat.

  34. Patricia dit :

    Bonjour Nat,
    Tout d’abord, je suis surprise à chaque fois que l’on me demande des informations concernant des informations qui figurent dans le livre de Françoise Cambayrac. Il vaut mieux vous tourner vers elle. J’ai eu un contact avec elle avant que le 1er livre ne sorte ; nous avons par la suite eu qq échanges mais je n’ai aucunement participé à l’écriture de ce livre. Me concernant, il s’agit plutôt de mon livre-témoignage sur la fibromyalgie « fibromyalgie : une souffrance en pleine lumière – le journal d’une fibromyalgique ».
    Toutefois, pour ma part, je ne peux que vous transmettre les coordonnées d’un médecin qui pratique les chélations. Ce que je fais par mail.
    Bonne continuation à vous.
    Concernant l’allergie à un métal, voir l’un de mes messages déjà posté sur le thème.
    Cordialement.
    Patricia

  35. guedel pierre dit :

    Bonjour

    ma femme a une SEP ( vaccins hepatite B, polio etc… ) car elle était infitmière. Ele est suivie par le groupe STELIOR à Genève… qu’en pensez vous ?
    D’autre part connaissez vous des medecins chelateurs en suisse ( habiton à lyon )

  36. Patricia dit :

    Bonjour,

    Suite à votre mail, je vous transmets qq informations qui pourront vous être utiles.
    Tout d’abord les contacts concernant les chélations en SUISSE, à 1260 Nyons – 1 Chemin Du Joran – :

    – Dr XXXXX … Jusqu’alors, vous expliquiez votre situation à la secrétaire et vous conviendrez avec elle d’un 1er RDV téléphonique avec le médecin. Il vous donnera RDV pour la 1ère chélation afin de poser le diagnostic d’intoxication, ou non d’ailleurs… Attention aux horaires d’appel : lundi au vendredi de10h à 18h
    – Dr XXXXXX, médecin suisse qui est aussi homéopathe…

    J’ai fait les chélations avec le Dr xxxx pendant 2 ans… il est un peu fermé (de la timidité) ; j’ai aussi trouvé que je n’étais pas totalement bien suivie… mais bon, cela n’est que mon avis. En effet, alors que je lui parlais de pbs dans la bouche (gingivite…) et que je l’interrogeais sur la possibilité d’avoir des candidas il me répondait que non car ma bouche n’était pas blanche (comme le muguet). Mais il y a différentes souches ! Il ne faut donc pas hésiter à le questionner pour avancer… je dois aussi reconnaitre qu’au tout début, il m’a fait faire un test concernant les groupages HLA pour voir ce qu’il en était… ce que n’avaient jamais fait les autres praticiens consultés…

    Regardez toutes les infos que j’ai postées sur le coût, … Après le 1er appel tél. vous aurez un test à réaliser (remboursé) pour voir si votre foie supportera la chélation.

    Françoise Cambayrac que j’ai eue au téléphone voici qq semaines me dit qu’il vaut mieux aller vers le Dr xxxxx ; il fait dorénavant partie d’un groupe de médecin qui s’intéresse de près à lyme et à ses répercutions sur le corps.

    Pour ce qui est du centre STELIOR, j’avais lu qq infos les concernant mais j’ignore ce qu’il en est quant à la prise en charge pour les métaux lourds. Pour ma part, j’ai mis plus d’un an à accepter ce traitement chimique qui à mon sens n’était pas respectueux de mon corps. Puis je l’ai fait car j’en avais assez d’être si mal. A ce jour, mes taux sont revenus dans une norme mais j’ai eu une aggravation de certains troubles car cela n’a pas suffi à remettre mon corps sur la voie de la guérison. D’autres agents extérieurs, les ondes entre autre, le pollue. Je quête encore.

    N’hésitez pas à me recontacter.

    Merci à vous de faire suivre à vos connaissances les deux articles que je vends : un roman « Reviens à Bréhat » avec un site dédié, 18€ TTC port inclus et un DVD culinaire avec la BA sur youtube à 19€ + 2€ de participation au frais de port.

    Cordiales salutations.
    Patricia LE GARF

  37. j-luc dit :

    Bonjour,
    je suis diagnostiqué fibromyalgique depuis 2001, j’ai tout essayé, ou presque, et je souffre toujours de douleurs et fatigue.
    Je souhaite faire une chélation au DMPS, pourriez-vous m’indiquer un, ou des, docteurs près de chez moi.
    J’habite Toulouse.
    Merci d’avance.
    Cordialement.
    J-Luc

  38. Patricia dit :

    Bonjour Jean-Luc,

    Cf le message envoyé à Pierre. Vous pouvez consulter à Figueras en Espagne. Je vous envoie les informations par mail personnel.
    Cordialement.

  39. A. dit :

    Bonjour,
    Fibromyalgiquue depuis 2009, j’habite depuis peu la frontière suisse. Pourriez-vous me transmettre les coordonnées du Dr de Nyon qui pratique les chélations ?
    J’ai déjà fait un test sur paris qui montrait une forte intoxication à plusieurs métaux mais mon état de santé trop faible m’a fait préféré attendre que mon foie se remette d’abord.
    Par ailleurs, que pensez vous du protocole du Dr Cutler (également appelé Midora) ou des traitements chimiques oraux / par suppositoires ? Je vous remercie pour votre aide.
    Bien cordialement.
    A.

  40. A. dit :

    Bonjour,
    Fibromyalgiquue depuis 2009, j’habite depuis peu la frontiere suisse.
    J’ai effectué déjà un test de provocation à Paris avec le Dr T. Mais avait préfère attendre a l’époque que mon foie se remette avant d’entamer un traitement lourd.
    Je vais un peu mieux désormais : pourriez vous me transmettre. S’il vous plait les coordonnées du De de Nyon ?
    Par ailleurs, que pensez vous du protocole d’andy Cutler par mini doses rapprochées (ou Midora) ou bien des teaitements chimiques oraux / par suppositoires, tels que préconisés dans son livre par le Dr américain Richard Horowitz (expert de la maladie de lyme) ?
    Je vous remercie par avance.
    A.

  41. jezequel dit :

    bonjours à tous, je suis un homme de 47 ans, souffrant depuis 1995 après vaccin de l’hépatite B , dont après la deuxième injection, une bonne hépatite b chronique, maintenant guérir, brefs, au lit depuis 2003, je ne peux plus travaillé, ma souffrance est démon de vie, je ne peux continuer à vivre une vie sans vie, je suis battant, fort, bon mental. plus de force, je ne peux même plus garder un téléphone dans ma main, les tendons me tire, les muscles me fatigue, le sommeil de la souffrance journalière et biensur seul vivre cette épreuve, ouf que mon chien est adorable et comprends bien mais moment, voila, je suis au bout, près a en finir, je ne peux vivre une vie, sans être aimé par la vie; plus de vie social n’y aide familial.
    je ne ris plus, j’ai tellement de chose et d’envie en moi et être paralysé de mes désir, non.
    aucune vie affective, depuis le vaccin, je ne bande plus. aucune épaule. j’ai gérer mon bégaiement pendant bien longtemps et se passé horrible. un bon travail à été fait et je suis fière de moi, de mes acquis . je vie actuellement dans le 76 yvetot et en 2015 dans le 35 iles et vilaine. je lance mes phrase avec difficulté,.

    alors, je demande de l’aide, adresse, prise de sang, centre de repos, mais vraiment tout, car, si je ne connais pas au moins un soupçon d’énergie et je suis très lucide de tous mes mots.
    merci à vous tous et vraiment que cette maladie dite fibromyalgie, car le non est facile a donner sans vraiment connaître les causes; il y a ql année le nom cancer était donné pour une fin de vie non diagnostiqué et maintenant on peux différencier chaque malade et définir l’endroit de leurs cancer. les médecin ne se complique pas, même certain me demande ce que c’est!!!
    bon, je vous laisse à vos plume, merci bien à vous.

    jean-luc

  42. Catherine dit :

    Bonjour Patricia,
    je viens de découvrir votre site, le forum; je suis atteinte de Fibromyalgie depuis 15 ans et en ce moment vraiment au « bout du rouleau ».
    J’ai acheté le livre de Françoise Cambayrac l’an dernier, mais j’avais vraiment peur de me lancer dans une recherche d’intoxication aux métaux lourds. si cela ne vous posait pas problème, pourriez-vous me dire où vous en êtes des chélations ? Comment vous sentez-vous ? continueriez-vous à recommander ce procédé ?
    En vous remerciant,
    Catherine

  43. Patricia dit :

    Bonjour Catherine,

    Je comprends votre réticence concernant les chélations. Moi-même j’ai mis un an avant d’accepter le traitement. Je l’ai fait pendant un peu plus de deux ans… mais il a fallu attendre plus de huit mois pour avoir qq avancées : un léger regain d’énergie… quant à la douleur, elle ne semblait pas s’amoindrir. J’ai eu qq réactions épidermiques après un an : gonflements du visage et des espèces de brûlures. Mais je n’ai pas voulu changer de produit afin d’avoir une lisibilité de mes analyses tout au long du traitement.

    Malheureusement les chélations n’ont pas suffi à me guérir. Je sais que certaines personnes recouvrent très vite la santé, comme Françoise Cambayrac avec laquelle je suis en lien (c’est elle qui m’a mise sur cette piste en 2006 avant la sortie de son 1er livre suite à un article qu’elle avait lue dans Alternative Santé). En effet, en 2013 j’ai eu une aggravation de mes problèmes gastro-intestinaux, mon état physique s’est détérioré et mes douleurs se sont modifiées (plus importantes et plutôt articulaires). La commission médicale m’a placée en CLD pour état dépressif. Je me suis isolée pendant un an afin de récupérer physiquement et nerveusement. Puis j’ai repris les choses en mains : consulter un professeur des maladies infectieuses à Paris qui m’a réorientée vers un rhumatologue vers chez moi. Les quatre examens effectués montre une inflammation dans les mains et le sacrum (qu’il interprète comme de l’arthrose) et un problème au niveau des os – suite à un scanner – (et il m’a dit « ce doit être une erreur, il faut que je vois les radiologues »). Donc pour l’heure, je dois essayer de récupérer les examens pour la suite car c’est sûr après ce second RDV il n’y en aura pas d’autre. J’ai réussi à avoir un RDV vers un médecin spécialisé dans la maladie de Lyme ; mes examens sont négatifs mais il y a un pic ! Un prélèvement sanguin est parti à Paris auprès du Pr Montagner et un autre sera examiné par microscope (solution facile et fiable pour identifier réellement si vous êtes ou non contaminé). Je le revois dans 2 mois ; il m’a donné un traitement pour me revigorer (déjà 125 € de produits commandés à Strasbourg et je suis dans l’attente par la pharmacie du reste du traitement dont j’ignore pour l’instant le coût).

    Parallèlement j’avais contacté en août le Dr Horowitz à New-York (spécialisé en Lyme et dans les co-infections) ; je lui ai envoyé un mail en décembre car je n’avais aucune nouvelle. Et il va me falloir appeler car je n’ai toujours pas de réponse. Il faut dire qu’il est bcp demandé…

    J’ai aussi eu des candidas ; les bactéries en bouche sont anormalement élevées et j’ai des troubles dans le ventre qui m’interpellent. Mais cela ne semble pas interpeller les médecins que je vois. Je vais bientôt faire un test respiratoire pour voir la constitution de la flore de mon corps et j’ai RDV mi-juillet avec le Dr Donatini, pro des bactéries qui pullulent dans le corps et sont à l’origine de certaines pathologies.

    De janvier à juin 2015 j’ai vu un radiesthésiste qui m’a prescrit des traitements pour améliorer mon état. Cela a mieux été mais n’a pas solutionné les douleurs.
    En octobre 2014 j’ai acquis un extracteur de jus (300€) et depuis j’en consomme jusqu’à 1 litre par jour. Il faut dire que manger me pose de gros problèmes (douleurs, digestion impossible, …). J’ai plus d’énergie, même si mon état ne revient pas à un niveau de douleurs acceptable. Je suis allée consulté un hygiéniste pour un jeûne thérapeutique. Le contact n’a pas été de mon point de vue positif. Pourtant je reste persuadée que le jeûne thérapeutique est une piste indéniable…

    Il se passe autre chose dans mon corps mais quoi ?

    Alors quel conseil vous donnez pour les chélations ?
    Que faire le diagnostic permet de savoir si on est fortement intoxiqué, de savoir si l’on est allergique (test d’allergie) à l’un des métaux qui nous pollue. Les traitements qui viendront ne pourront qu’aider le corps à se nettoyer bien sûr mais le traitement reste complètement chimique. Il y a bien des produits naturels mais c’est bcp plus long.
    Je ne peux dire quelle méthode choisir puisque je n’ai pas testé une approche naturelle. Il m’apparaissait important, vu mes dosages, de débarrasser mon corps le plus rapidement possible de ce qui le polluait.

    Le diagnostic est capital, c’est sûr ! Ensuite c’est à chacun(e) d’écouter son corps et de suivre la piste qui lui « parle ». Ne sommes-nous pas les meilleurs thérapeutes de notre corps ? Nous le connaissons depuis toujours et savons tout ce qu’il a vécu.

    Voilà qq informations. En espérant qu’elle vous aideront à vous positionner.

    Cordialement. Patricia

  44. coralie hamel dit :

    Bonjour Patricia,
    Je m’appelle coralie j’ai 21 j’ai une fibromyalgie et je viens tout juste de commencer mon traitement par chélation. J’ai fais le test en décembre 2014 et je viens de faire 2 chélation. J’aimerais pouvoir vous communiquer mes résultats pour avoir votre avis au niveau de mon intoxication.
    Je vous remercie d’avance.
    Coralie

  45. Patricia dit :

    Bonjour Coralie,

    Vous savez je ne suis pas du tout de la partie médicale. Je pense que le médecin qui vous suit est tout à fait apte à vous donner des explications et à vous conseiller. Je me garderais bien d’un quelconque avis à ce sujet. Je peux ici, sur ce site, juste faire part de mon expérience, tout comme j’en parle longuement dans le livre qui sortira prochainement (Fibromyalgie : ce que j’ai fait pour aller mieux et guérir) ; juste pour apporter un éclairage sur une approche qui peut expliquer les symptômes de certaines personnes. Mais malheureusement ce n’est pas LA solution pour tous ; l’intoxication aux métaux lourds peut être « juste » un ingrédient qui explique l’état, avec d’autres ingrédients. Et là, comme c’est mon cas, la démarche de retour à la bonne santé est plus compliquée ! J’espère dès l’automne me rendre dans quelques villes pour faire part de mon expérience et ouvrir peut-être l’horizon de quelques personnes en quête de s’en sortir définitivement.

    Courage à tous. Prenez soin de vous.

  46. mclaude dit :

    bonjour,

    pouvez-vous me dire si vous avez le nom d’un médecin vers Lyon ; j’ai fait une analyse de sang pour le cobalt ( j’ai une prothèse de hanche en titane ), et mon taux est très élevé 6,9 mg .
    J’aimerai faire une chèlation pour faire diminuer ce taux de cobaltémie.
    En vus remerciant

  47. Patricia dit :

    Fait par mail privé.

  48. Sonya dit :

    Bonjour, est ce que quelqu’un pourrait m’envoyer les coordonnées de ce médecin sur Nyon pour les chelations?!

    Mon mail: lambertsonya@gmail.com

    Merci

  49. Patricia dit :

    Mail privé.

    Bonjour Sonya,

    Voici qq informations pour vous aider à avancer dans votre démarche. Pour consulter un médecin qui puisse faire les chélations à Nyon ou Paris…

    Dr xxxxx au xxxx… Jusqu’alors, vous expliquiez votre situation à la secrétaire et vous conviendrez avec elle d’un 1er RDV téléphonique avec le médecin. Il vous donnera RDV pour la 1ère chélation afin de poser le diagnostic d’intoxication, ou non d’ailleurs… Attention aux horaires d’appel : lundi au vendredi de10h à 18h

    J’ai fait les chélations avec lui pendant 2 ans… il est un peu fermé (de la timidité) ; alors n’hésitez pas à l’interroger. Il a été le seul à demander un test concernant les groupages HLA pour voir ce qu’il en était… ce que n’avaient jamais fait les autres praticiens consultés…

    Regardez toutes les infos que j’ai postées sur le coût, … Après le 1er appel tél. vous aurez un test à réaliser (remboursé) pour voir si votre foie supportera la chélation.

    Pour ma part, j’ai mis plus d’un an à accepter ce traitement chimique qui à mon sens n’était pas respectueux de mon corps. Puis je l’ai fait car j’en avais assez d’être si mal. A ce jour, mes taux sont revenus dans une norme mais j’ai eu une aggravation de certains troubles car cela n’a pas suffi à remettre mon corps sur la voie de la guérison. D’autres agents extérieurs, les ondes entre autre, le pollue. + diagnostic de Lyme et qq autres dysfonctionnements. Le Dr xxxxx qui me suit penche vers une maladie de Lyme chronique… Ainsi, gardez à l’esprit que même si vous êtes intoxiquée, les chélations pourront peut-être ne pas résoudre complètement votre situation, si peu qu’autre chose ait été déclenché…

    Cependant je souhaite que pour vous il s’agisse uniquement d’une intoxication… car dans ce cas, après qq chélations, vous devriez aller bcp mieux. Et si vous avez une allergie à l’un des métaux lourds alors votre état pourrait s’en trouver améliorer très nettement et dès que celui-ci ne sera plus dans votre corps…

    N’hésitez pas à me recontacter et à me tenir au courant de la suite…

    Cordiales salutations.
    Patricia LE GARF

  50. Patricia dit :

    Bonjour A,

    Excusez-moi pour ce retard de réponse (en octobre alors que votre message est de mai – je modifie parfois la date de réponse pour que celle-ci se retrouve juste en dessous du 1er message afin de faciliter la lecture de ceux qui consultent les messages).

    Je vous fais parvenir par mail les coordonnées du médecin en Suisse ; toutefois je pense que depuis, vous avez certainement trouvé ! Je ne connais pas le traitement d’Andy Cutler et je pense qu’il faut faire confiance au Dr Horowitz. J’ai lu son livre en août 2014 dès sa parution en français. Beaucoup d’informations très importantes… En février 2015, j’ai été diagnostiquée avec une Lyme chronique mais je pense souffrir de ce que le Dr Horowitz nomme un SIM (syndrome infectieux multi-systémique) car j’ai plusieurs pathologies.
    Le médecin qui me suit pour Lyme reste persuadé que tout vient de là ; pour ma part, en analysant mon historique médical et après une séance physioscan, je pencherais vers une déficience immunitaire au départ, dès mon plus jeune âge. Mais pour l’instant, il n’y a pas lieu d’utiliser de l’énergie pour des discussions qui ne pourront pas faire avancer ma situation…

    Actuellement je suis soignée avec des anti-paludéen, du venin de serpent, du tic-tox et 3 autres produits USA… car tous mes examens reconnus par la sécurité sociale sont négatifs ALORS QUE j’ai bien lyme (3 examens sont revenus positifs et l’appareil physioscan a diagnostiqué plutôt le paludisme…). dire qu’en 2003 j’avais bien dit au médecin de l’hôpital que j’avais dû attraper quelque chose au Sénégal où j’étais allée deux mois plus tôt…

    Remarquez revoyant ce médecin en juillet 2015, avec quelques diagnostics supplémentaires dont lyme, elle m’a dit « je reste sur mon diagnostic de fibromyalgie ». On est en plein rêve !

    Sur ce, bon courage à vous !

Laisser une réponse